AccueilActualités - Tunisie : Actualités en temps réelLa Guinée équatoriale va traîner en justice l’armateur du XELO

La Guinée équatoriale va traîner en justice l’armateur du XELO

La Guinée équatoriale  a annoncé qu’elle va lancer des poursuites contre l’armateur du pétrolier battant « frauduleusement » pavillon équato-guinéen  qui s’est échoué le 16 avril au large de la Tunisie, a indiqué  son vice-président dans un communiqué transmis jeudi à l’AFP.

Le Xelo, parti du port de Damiette en Egypte et qui se dirigeait vers Malte, a coulé dans les eaux tunisiennes où il s’était réfugié la veille en raison de mauvaises conditions météorologiques.

Pour une raison inconnue, ce pétrolier, de 58 mètres de long sur 9 de large, a commencé à prendre l’eau. Des forces de la marine nationale tunisienne ont évacué les sept membres d’équipage avant que le navire ne sombre. Il s’est avéré par la suite que le navire était vide, tout risque de pollution est écarté, dans un premier temps assuré qu’il transportait 750 tonnes de gazole.

La Guinée équatoriale a également sollicité, auprès des autorités portuaires dans le monde, « une collaboration internationale pour détecter les navires battant illégalement pavillon du pays ».

« Dès maintenant, tous les bateaux qui portent frauduleusement notre drapeau doivent être arraisonnés », a déclaré jeudi Rufino Ovono Ondo, ministre des transports sur la TVGE, la télévision d’État.

Le vice-président a également annoncé dans un tweet l’envoi vendredi d’une commission équato-guinéenne en Tunisie pour « participer à l’enquête ».

- Publicité-

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
5,017SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -