Tags Posts tagged with "ong"

ong

par -
0

L’expert en relations internationales et ancien diplomate Abdallah Abidi a déclaré, ce vendredi 21 octobre 2016 à Africanmanager, que « bon nombre d’ONG qui se sont installées en Tunisie ont des activités de renseignement. Les pays occidentaux veillent toujours à assurer la sécurité de leurs ressortissants non seulement en Tunisie mais aussi dans les autres pays », a-t-il affirmé.

Il a ajouté que « les mises en garde qui ont été faites par les différentes diplomaties  (Allemagne, Etats-Unis, France) s’expliquent par la collecte de renseignements d’ordre sécuritaire faisant état de l’existence d’un danger et par l’état d’urgence en Tunisie ».

par -
0

L’assaut d’hommes armés contre un bâtiment du centre de Kaboul abritant une organisation caritative s’est terminé et les trois assaillants ont été tués, a annoncé mardi le ministère afghan de l’Intérieur. Des informations rapportées ce mardi 6 septembre 2016 , relèvent que quarante-deux personnes dont dix étrangers ont été sauvés lors cette tentative d’attaque.

On rappelle qu’un double attentat à la bombe fait au moins 24 morts et près d’une centaine de blessés dans la journée du lundi 5 septembre. Cette opération a été revendiqué par les talibans.

par -
0

Une coalition des ONG de défense des droits de l’homme et de la démocratie a décidé de mettre sur pied un comité de crise à Libreville, la capitale gabonaise. Selon le correspondant de la chaîne de BBC à Libreville, près de 800 personnes ont été arrêtées dans la capitale gabonaise suite aux troubles post-électoraux. Dans l’ensemble des autres régions du Gabon, plus de 300 personnes ont été interpellées parmi les manifestants qui ont contesté la réélection d’Ali Bongo Ondimba.

Les conditions de leur détention préoccupent l’ordre des avocats, qui s’inquiète des violations des procédures judiciaires. Aucun avocat n’a été sollicité pour défendre les personnes détenues par la police ou la gendarmerie, accusées d’avoir participé aux pillages de commerces, aux violences publiques et aux destructions de biens d’autrui. Devant les commissariats, de nombreux proches des personnes interpellées, en détresse, tentent d’avoir des nouvelles, a affirmé la même source.

par -
0

L’ONG « OXFAM » vient de révéler, dans son étude annuelle intitulée « une économie au service des 1% », que 62 milliardaires du monde possèderaient, en 2016, autant que la moitié la plus pauvre de l’humanité, soit 3,5 milliards d’individus environ. Le constat de cette confédération d’ONG internationales qui luttent contre la pauvreté dans le monde, est que les riches s’enrichissent plus rapidement que prévu. Il y a cinq ans, 388 personnes possédaient autant que la moitié la plus pauvre de la population mondiale, rappelle OXFAM, dont la méthodologie est pourtant contestée par plusieurs économistes.
« Le patrimoine cumulé des 1% les plus riches du monde a dépassé l’an dernier celui des 99% restants avec un an d’avance sur les prévisions », a fait remarquer l’ONG, le 18 janvier 2016, soit deux jours avant le démarrage du forum économique mondial de Davos, perçu par plusieurs activistes de la société civile et des ONG, comme étant le conclave des riches du monde.
L’ONG, qui, d’après des analystes, reprend les données d’une étude réalisée, chaque année par le Crédit Suisse « Global Wealth databook » (annuaire de la richesse mondiale), basé sur des enquêtes menées dans plusieurs dizaines de pays et qui utilise l’instrument de mesure du patrimoine net -actifs détenus moins les dettes-. OXFAM dénonce les inégalités dans ce monde et réclame l’organisation d’un sommet mondial sur la fiscalité pour un monde plus juste. Elle estime que l’écart qui se creuse davantage entre riches et pauvres peut destabiliser les économies et porter préjudice aux sociétés. Pour mémoire, le magazine « Forbes » avait recensé, dans son classement 2015 des plus grands milliardaires du monde, 1826 milliardaires venant de 72 pays, dont 13 appartenant au monde arabe et au continent africain.

TAP

par -
0
L’ONG Human Rights Watch a exhorté les législateurs tunisiens à amender le projet de loi antiterroriste pour qu’il soit compatible avec les normes internationales des droits de l’homme

L’ONG Human Rights Watch a exhorté les législateurs tunisiens à amender le projet de loi antiterroriste pour qu’il soit compatible avec les normes internationales des droits de l’homme en matière du jugement équitable, du respect de la vie privée et de la liberté d’expression.

Dans ce contexte, l’ONG a présenté lundi 7 juillet, un rapport contenant une analyse détaillée du projet de loi antiterroriste, en invitant les autorités à l’amender pour remplacer la loi de 2003, utilisée abusivement par les autorités pour mater l’opposition.

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

0
Dans une interview exclusive avec Africanmanager ce mercredi 18 janvier, le porte-parole de la Direction générale des prisons et de la rééducation, Kaïs Soltani,...

AFRIQUE

0
La Fédération Wallonie-Bruxelles a inauguré le 18 janvier un nouvel établissement scolaire belge à Dar Bouazza, et posé la première pierre de la future...