Tags Posts tagged with "rupture"

rupture

par -
0

Le nouveau président philippin, Rodrigo Duterte, en pleine visite en Chine, a fait sensation en annonçant officiellement son divorce avec les USA, alors que ces derniers étaient jusqu’ici un allié traditionnel. « J’annonce ma séparation d’avec les Etats-Unis », a lâché un Duterte très sûr de son coup, enhardi par sa visite de quatre jours à Pékin, en compagnie d’une délégation de 400 hommes d’affaires. Duterte a été chaudement applaudi pour ce volte-face diplomatique majeur, qui plus est au profit du « meilleur ennemi » des Américains, la Chine, à part la Russie.

Le chef de l’Etat philippin a lâché sa bombe lors d’un forum économique, après un sommet avec son homologue chinois, Xi Jinpin.
C’est à nouveau la lune de miel entre les deux pays après le coup de froid de ces dernières années sur fond de tiraillements autour de la souveraineté d’îles en mer de Chine méridionale. Duterte fait profil bas sur ce dossier chaud en déclarant vouloir « reporter (ce dossier) à une autre fois » pour privilégier le partenariat économique. Le président chinois a bien apprécié le fait que son voisin mette de l’eau dans son vin, d’ailleurs il a été accueilli avec les honneurs au Palais du peuple, place Tiananmen.

« Il est important de traiter les divergences par le dialogue et les consultations bilatérales sur la question de la mer de Chine méridionale », a déclaré Xi Jinpin, qui lui aussi, en grand seigneur, a dit qu’il est disposé à « laisser temporairement de côté les questions difficiles », d’après le ministère chinois des Affaires étrangères. La Chine est tellement reconnaissante qu’elle va « participer activement à la construction d’infrastructures (aux Philippines), dans les secteurs des chemins de fer, du transport urbain sur rail, des autoroutes et des ports ». Pékin va également « pousser les entreprises chinoises à investir davantage » et « encourager les Chinois à voyager aux Philippines ».
Bref, Duterte sera très bien récompensé pour avoir osé lâché avec fracas le pays de l’oncle Sam, après en avoir dit des vertes et des pas mûres sur le président américain, Barack Obama, qu’il a même carrément insulté…

par -
0

Le journal le monde écrit dans son dernier numéro que, pour désengorger les tribunaux, les députés ont adopté, jeudi 19 mai, l’amendement du gouvernement qui prévoit le divorce par consentement mutuel sans passage devant le juge aux affaires familiales.

Les époux, poursuit le journal, accompagnés chacun de leur avocat, pourront négocier leur séparation et la convention de divorce sera enregistrée chez un notaire. Le divorce sera effectif après un délai de quinze jours de rétractation.

par -
0

C’est un John Kerry visiblement très inquiet qu’on a vu parler à la presse ce lundi 02 mai 2016 au terme de son entrevue à Genève avec l’envoyé spécial de l’ONU sur la Syrie, Staffan de Mistura. Le secrétaire d’Etat américain a déclaré que la situation en Syrie actuellement est « à bien des égards hors de contrôle ».
Kerry a dit qu’il allait appeler dans la journée son homologue russe Sergueï Lavrov pour qu’il s’active de son côté auprès du régime syrien afin que les parties en conflit respectent l’accord sur la cessation des hostilités. Mais le secrétaire d’Etat américain a tout de suite ajouté qu’il ne promettait pas un miracle…

En fait le cessez-le-feu, comme il l’a rappelé, tient assez bien dans l’ensemble du territoire, mais la reprise des bombardements des troupes syriennes sur Alep depuis quelques jours est en train de lézarder l’accord que Russes et Américains ont eu tant de mal à arracher. Kerry a affirmé que le régime syrien a délibérément visé trois cliniques et un grand hôpital, causant le décès de médecins et de patients. « L’attaque sur cet hôpital est inimaginable » et « cela doit cesser », a-t-il ajouté.

Des chiffres concordants font état de plus de 250 civils tués, dont une cinquantaine d’enfants, depuis que les canons ont recommencé à parler à Alep, le 22 avril 2016. C’est une violation flagrante de la trêve, même si le régime argue qu’il s’en prend à des rebelles qui eux-mêmes auraient rompu les accords.
« Les deux parties, l’opposition et le régime, ont contribué à ce chaos, et nous allons travailler ces prochaines heures intensément pour essayer de restaurer la cessation des hostilités », a dit pour sa part Kerry, avant d’ajouter : « A cet effet, la Russie et les Etats-Unis ont accepté qu’il y ait plus de personnel à Genève, travaillant 24/24 heures et 7/7 jours » pour mieux veiller sur le respect de la trêve.

Le secrétaire d’Etat américain a par ailleurs déclaré à propos d’un « mécanisme » de suivi : « Nous allons essayer ces prochaines heures de voir s’il est possible de parvenir à un accord, non pas pour simplement remettre sur pied la cessation (des hostilités, ndlr) mais pour créer une voie à suivre pour que la cessation tienne non pas un jour de silence ou deux » mais plus.

Il a conclu en ces termes : « Nous préparons un meilleur mécanisme, mais nous avons besoin de volonté politique ».

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

0
Dans une interview exclusive avec Africanmanager ce mercredi 18 janvier, le porte-parole de la Direction générale des prisons et de la rééducation, Kaïs Soltani,...

AFRIQUE

SPORT

0
Déclarations après le match Tunisie-Angola (43-34), disputé jeudi après-midi à Metz, pour le compte de la 5e et dernière journée du Mondial-2017 de handball...