AccueilMondeLes Philippines divorcent avec les USA pour se marier avec la Chine

Les Philippines divorcent avec les USA pour se marier avec la Chine

Le nouveau président philippin, Rodrigo Duterte, en pleine visite en Chine, a fait sensation en annonçant officiellement son divorce avec les USA, alors que ces derniers étaient jusqu’ici un allié traditionnel. « J’annonce ma séparation d’avec les Etats-Unis », a lâché un Duterte très sûr de son coup, enhardi par sa visite de quatre jours à Pékin, en compagnie d’une délégation de 400 hommes d’affaires. Duterte a été chaudement applaudi pour ce volte-face diplomatique majeur, qui plus est au profit du « meilleur ennemi » des Américains, la Chine, à part la Russie.

Le chef de l’Etat philippin a lâché sa bombe lors d’un forum économique, après un sommet avec son homologue chinois, Xi Jinpin.
C’est à nouveau la lune de miel entre les deux pays après le coup de froid de ces dernières années sur fond de tiraillements autour de la souveraineté d’îles en mer de Chine méridionale. Duterte fait profil bas sur ce dossier chaud en déclarant vouloir « reporter (ce dossier) à une autre fois » pour privilégier le partenariat économique. Le président chinois a bien apprécié le fait que son voisin mette de l’eau dans son vin, d’ailleurs il a été accueilli avec les honneurs au Palais du peuple, place Tiananmen.

« Il est important de traiter les divergences par le dialogue et les consultations bilatérales sur la question de la mer de Chine méridionale », a déclaré Xi Jinpin, qui lui aussi, en grand seigneur, a dit qu’il est disposé à « laisser temporairement de côté les questions difficiles », d’après le ministère chinois des Affaires étrangères. La Chine est tellement reconnaissante qu’elle va « participer activement à la construction d’infrastructures (aux Philippines), dans les secteurs des chemins de fer, du transport urbain sur rail, des autoroutes et des ports ». Pékin va également « pousser les entreprises chinoises à investir davantage » et « encourager les Chinois à voyager aux Philippines ».
Bref, Duterte sera très bien récompensé pour avoir osé lâché avec fracas le pays de l’oncle Sam, après en avoir dit des vertes et des pas mûres sur le président américain, Barack Obama, qu’il a même carrément insulté…

- Publicité-

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
5,001SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -