AccueilAutomobilesChine - Bus électriques : Shenzhen dépasse les métropoles américaines

Chine – Bus électriques : Shenzhen dépasse les métropoles américaines

Souvent critiquée pour ses émissions de CO2, la Chine a fait de grands pas dans le développement des véhicules électriques.

- Publicité-

La semaine dernière, la ville de Shenzhen a entamé sa transition totale avec une flotte de bus totalement électriques. Selon CleanTechnica, le nombre de bus électriques de la ville dépasse celui de tous les bus, électriques et conventionnels, des grandes métropoles américaines.

Le 27 décembre de l’année écoulée, la commission de transport de la ville de Shenzhen a déclaré avoir transformé la totalité de sa flotte de 16 359 bus en véhicules électriques. Prochaine étape, transformer tous les taxis de la ville en taxis électriques (63% de ces 17 000 taxis le sont déjà!).

La ville de New York compte, à titre de comparaison, 5710 bus (entre bus électriques et conventionnels). Los Angeles County en compte 2633, New Jersey 2392, Chicago 1864.

La Chine compte largement sur son constructeur local de véhicules électriques BYD qui occupe déjà 20% du marché chinois.

La transition se passe à un rythme plus lent aux Etats-Unis et en Europe. La Los Angeles Antelope Valley Transit Authority compte devenir la première compagnie de transport public totalement électrique aux Etats-Unis par l’acquisition de 85 bus électriques au cours des cinq prochaines années. Les taxis noirs de Londres, propriété du Chinois Geely (également propriétaire de Volvo) comptent également passer à l’électrique dans le future proche.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,721FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,453SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles