Le nouveau Linux de Microsoft frappe fort

Le nouveau Linux de Microsoft frappe fort

par -

D’après le site d’information technologique, Microsoft a publié un produit contenant son propre noyau Linux : Azure Sphere. Il s’agit d’une pile logicielle et matérielle conçue pour sécuriser l’Internet des objets.

Il comprend des microcontrôleurs, “Azure Sphere Security Service” et, le composant vraiment intéressant, le système d’exploitation Azure Sphere basé sur Linux.

Toujours selon la même source, Microsoft développe des applications pour Linux depuis un certain temps désormais. En 2016, Microsoft publiait SQL Server sous Linux.

Microsoft a également adopté complètement Linux sur son cloud Azure. À la fin de 2017, plus de 40% de toutes les machines virtuelles sur Azure étaient sous Linux.

Aujourd’hui, Microsoft prend en charge plus d’une demi-douzaine de distributions Linux sur Azure. Cela inclut CentOS, CoreOS, Debian, Oracle Linux, Red Hat Enterprise Linux (RHEL), SUSE Linux Enterprise Server (SLES), openSUSE et Ubuntu, ajoute la même source.

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire