La Tunisie 9ème destination la plus attractive d’investissement en Afrique. L’Egypte détrône...

La Tunisie 9ème destination la plus attractive d’investissement en Afrique. L’Egypte détrône l’Afrique du Sud

par -

La Tunisie a été classée 9ème destination la plus attractive pour l’investissement en Afrique par la 7ème édition « Où investir en Afrique » de la banque sud-africaine Rand Merchant Bank(RMB). Elle s’y trouve parce qu’elle «  a fait de grands progrès pour faire avancer sa transition politique et se doter d’un meilleur climat des affaires par des réformes structurelles, une plus grande sécurité et la stabilité sociale », explique RMB.

L’une des conclusions majeures de cette édition est que le continent africain pourrait se trouver au bord de la catastrophe s’il continuait à dépendre de ses fondamentaux économiques actuels et n’engageait pas la diversification de son économie. « Où investir en Afrique 2018 » met en évidence les pays qui ont compris la nécessité de s’adapter au ralentissement prolongé des prix des produits de base et à la croissance atone et ceux qui ne l’ont pas fait.

L’Egypte sur un nuage

L’Egypte se propulse en force en tête du classement détrônant l’Afrique du Sud qui tenait le haut du pavé depuis la création de ce classement voici 7 ans. Elle y a réussi grâce à son meilleur score en termes d’activité économique mais aussi en raison des taux de croissance atone en Afrique du Sud, qui se sont nettement détériorés au cours des sept dernières années. L’Afrique du Sud est également en proie à des inquiétudes grandissantes concernant sa solidité institutionnelle et sa gouvernance, mais se prévaut de sa monnaie et de ses forts matchés d’actions et de capitaux qui sont encore un cran au dessus du reste, alors que beaucoup d’autres pays africains sont confrontés à des contraintes de liquidité.

Le Maroc conserve la troisième place pour la troisième année consécutive ayant bénéficié d’un environnement économique grandement amélioré depuis le « printemps arabe » qui a débuté en 2010. Créant la surprise, l’Ethiopie, pays aux prises avec l’instabilité socio- politique, chasse le Ghana de la quatrième place principalement en raison de sa croissance économique rapide, après avoir supplanté le Kenya comme la plus grande économie en Afrique orientale. La dégringolade du Ghana à la cinquième position est principalement attribuable à la détérioration de la perception de la corruption et à une liberté économique plus faible.

Le Kenya demeure ancré dans le Top 10 où il est crédité de la 6ème place. Pou autant qu’il soit déclassé par l’Ethiopie, les investisseurs sont toujours attirés par sa structure économique diversifiée, ses politiques favorables au marché et la croissance rapide des dépenses de consommation. Une série de réformes favorables aux entreprises visant à éradiquer la corruption et une croissance économique soutenue ont permis à la Tanzanie, autre pays de l’Afrique de l’Est, de gagner deux places dans le classement pour figurer à la 7ème position. Le Rwanda refait son entrée dans le Top 10 après avoir passé deux ans à la périphérie, conforté dans son statut de l’une des économies réformatrices dans le monde, avec des taux de croissance réelle élevés et sa quête continue de diversification de son économie.

A la 9ème position se trouve donc la Tunisie pour les raisons susmentionnées, suivie par la Côte d’Ivoire qui a glissé de deux places pour se retrouver dixième. Bien que son score en matière d’environnement des affaires soit encore relativement faible, son gouvernement a fait des progrès importants pour attirer les investissements dans le pays, ce qui s’est traduit par une forte augmentation des investissements étrangers directs au fil des années pour en faire l’une des économies dont la croissance est la plus rapide en Afrique.

Le Nigéria, géant aux pieds d’argile

Pour la première fois, le Nigeria ne figure pas dans le Top 10, son attraction des investissements à court terme ayant été érodée par la récession. L’Ouganda se maintient régulièrement aux abords du Top 10 alors que l’activité du marché est susceptible de rester faible suite à une tumultueuse 2016 gâchée par les incertitudes liées aux élections, une sécheresse déprimante et les taux élevés de prêts commerciaux. Bien que le Botswana, l’île Maurice et la Namibie soient largement classés comme des économies appartenant à la catégorie «  investment grade », ils ne figurent pas dans le Top 10, dans une large mesure à cause de la taille relativement faible de leurs marchés, la taille du marché étant un déterminant clé de la méthodologie du rapport de RMB.

« Au cours des trois dernières années, certains gouvernements africains ont dû mettre en œuvre des compressions budgétaires profondes et douloureuses, annoncer plusieurs dévaluations monétaires et adopter des positions de politique monétaire draconienne, suite à la baisse significative des recettes traditionnelles » , explique Celeste Fauconnier l’analyste RMB Afrique et coauteur du rapport «  Où investir en Afrique 2018 ».

« Certains pays ont été plus adroits et plus efficaces que d’autres dans la gestion des déficits », note, pour sa part, Nema Ramkhelawan Bhana, également spécialiste de l’Afrique RMB et auteur du rapport. « Mais de grands dilemmes politiques ont éclaté, ce qui a obligé les gouvernements à adapter les solutions économiquement prudentes à ce qui est politiquement acceptable. »

De son côté, Neville Mandimika, autre analyste RMB Afrique, a estimé que « les trois dernières années ont tiré la sonnette d’alarme, amplifiant ce qui est maintenant un besoin urgent pour les économies africaines de réorienter leurs activités des sources de revenus traditionnelles vers d’autres alternatives viables ».

1 COMMENTAIRE

  1. Classement 2017 des pays africains les plus attractifs pour les investisseurs :
    http://www.agenceecofin.com/economie/2104-46775-classement-2017-des-pays-africains-les-plus-attractifs-pour-les-investisseurs-selon-quantum-global-research-lab

    TOUS CES CLASSEMENT SONT BIDON ET NE SONT FONDE QUE SUR DE LA PROPAGANDE

    1-Botswana

    2-Maroc

    3-Egypte

    4-Afrique du Sud

    5- Zambie

    6-Côte d’Ivoire

    7-Algérie

    8- Tanzanie

    9- Namibie

    10- Burkina Faso

    11-Sénégal

    12-Ouganda

    13-Mozambique

    14-Swaziland

    15-Kenya

    16-Ile Maurice

    17-Rwanda

    18-Ghana

    19-Nigeria

    20-Cameroun

    21-Ethiopie

    22-Bénin

    23-RD Congo

    24-Angola

    25-Soudan

    26-Lesotho

    27-Tunisie

    28-Cap Vert

    29-Mali

    30-Seychelles

    31-Djibouti

    32-Togo

    33-Niger

    34-Gabon

    35-Libye

    36-Sao Tomé et Principe

    37-Zimbabwe

    38-Congo

    39-Tchad

    40-Guinée

    41-Comores

    42-Guinée-Bissau

    43-Burundi

    44-Mauritanie

    45-Madagascar

    46-Gambie

    47-Guinée Equatoriale

    48-Malawi

    49-Liberia

    50-Sierra Leone

    51-Soudan du Sud

    52-Centrafrique

    53-Erythrée

    54-Somalie

Laisser un commentaire