Tunis : L’huile d’olive tunisienne labellisée dès 2016

Tunis : L’huile d’olive tunisienne labellisée dès 2016

par -

L’huile d’olive tunisienne, produit phare du pays, sera labellisée officiellement, à partir de 2016, a fait savoir jeudi, la directrice au Centre technique de l’Agroalimentaire (CTAA) Narjes El Hammar,.

Elle a ajouté lors du septième séminaire national sur l’huile d’olive organisé, à Tunis, que le label va permettre une meilleure valorisation pour le secteur de l’oléiculture et apportera une plus grande valeur ajoutée au produit tunisien.

Il offrira également, un système de traçabilité complet de manière à imposer l’application des réglementations et renforcer la confiance des consommateurs et acheteurs de l’huile d’olive.

El Hammar a fait savoir, dans ce contexte, que le cahier des charges et l’ensemble des procédures d’habilitation et de contrôle relatif à ce label ont été testé, au cours de la campagne 2014-2015.

Pour être compétitif sur un marché international fort agressif, la valorisation du secteur oléicole doit être fondée sur la différenciation et l’appellation d’origine de l’huile d’olive, a-t-elle dit.

Selon cette responsable, l’huile d’olive devient plus intéressante sur les plans, économique et nutritionnel dès lors qu’elle contient des pourcentages faibles en acides gras saturés et des taux élevés en acides gras insaturés.

De son côté, Chokri Bayoudh, responsable à la Direction générale de la production agricole (DGPA) au Ministère de l’agriculture et des ressources hydrauliques a indiqué que dans l’objectif d’assurer la promotion du secteur oléicole et de l’huile d’olive, un plan a été élaboré pour la période 2016-2020.

Parmi les principaux objectifs de ce plan, figurent le développement de la production de l’huile d’olive pour atteindre une production annuelle de 230 mille tonnes à l’horizon 2020, soit une progression de 25%) et l’élargissement des oliveraies pour atteindre environ 100 mille hectares dont 25 mille hectares de plantations irriguées.

Le plan de promotion du secteur oléicole et de l’huile d’olive vise, également, à accroître la valeur ajoutée des exportations de l’huile d’olive à travers le conditionnement et la diversification des produits en vue d’atteindre, annuellement, une quantité de 20 mille tonnes d’huile d’olive conditionnée.

Pour sa part, le ministre de l’industrie Zakaria Hamad a noté la régression de la production nationale huile d’huile de la saison actuelle (par rapport à la saison précédente) à 150 mille tonnes soulignant la nécessité de renforcer la présence de ce produit sur les marchés extérieurs, à travers des opérations de promotion et de marketing.

Durant la campagne 2014/2015, la Tunisie a pu se hisser au rang de deuxième producteur mondial d’huile d’olive, derrière l’Espagne avec une production de 350 mille tonnes. Elle a été également classée premier exportateur de ce produit devançant aussi bien l’Espagne que l’Italie grâce à des exportations de l’ordre de 311 mille tonnes, dont 20 milles tonnes d’huile conditionnée.

Les recettes ont ainsi, atteint 2000 millions de dinars.

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire