AccueilAfriqueAfrique du Sud : Elections générales le 29 mai

Afrique du Sud : Elections générales le 29 mai

L’Afrique du Sud organisera des élections nationales cruciales le 29 mai, alors que les sondages montrent que le Congrès national africain (ANC) au pouvoir pourrait perdre sa majorité pour la première fois depuis qu’il est arrivé au pouvoir avec la chute de l’apartheid il y a 30 ans.
Le président Cyril Ramaphosa a annoncé la date mardi, alors que l’économie la plus développée d’Afrique est confrontée à une myriade de problèmes sous l’égide de son parti, l’ANC. Il s’agit notamment d’un taux de chômage record, d’une crise de l’électricité qui entraîne des pannes paralysantes pour les foyers et les entreprises, et d’une méfiance généralisée des électeurs à la suite d’une série d’allégations de corruption au fil des ans.
Plusieurs sondages prédisent que le parti autrefois largement admiré dans le monde entier et dirigé par Nelson Mandela passera sous la barre des 50% des voix pour la première fois depuis qu’il a remporté les premières élections multiraciales d’Afrique du Sud en 1994, annonçant une nouvelle démocratie après la fin de la domination de la minorité blanche.
S’il perd sa majorité, l’ANC devra former une coalition pour rester au gouvernement et maintenir M. Ramaphosa – un protégé politique de M. Mandela – à la présidence pour un second et dernier mandat de cinq ans. L’Afrique du Sud n’a jamais connu de coalition au niveau national en raison de la domination de l’ANC.
Lors des élections générales, les Sud-Africains votent pour un parti et non pour un candidat à la présidence. Les partis se voient ensuite attribuer des sièges au Parlement, qui en compte 400, en fonction de leur part de voix, et les députés élisent le Président.

- Publicité-

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
5,135SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -