AccueilAfriqueAfrique du Sud : Fermeture des centrales au charbon

Afrique du Sud : Fermeture des centrales au charbon

L’Afrique du Sud, qui est l’un des plus grands pollueurs au monde en raison de sa forte dépendance au charbon pour produire de l’électricité a obtenu un financement d’au moins 8,5 milliards de dollars pour transformer ses centrales au charbon en sites produisant de l’énergie solaire et éolienne.
Approuvé lors de la COP27 en Égypte, ce projet a été financé par des pays occidentaux, dont l’Allemagne, les États-Unis et le Royaume-Uni. La première centrale électrique à charbon à être mise hors service, est celle de Komati à Mpumalanga.  La suppression des centrales inquiète déjà les habitants de la région.
« Si le gouvernement se convertit à l’énergie solaire dans les communautés où les gens dépendent des centrales à charbon pour travailler, les gens auront du mal à trouver un emploi. En faisant cela, il ne se rend pas compte que cela entraînera une augmentation de la criminalité dans cette zone. Ils devraient plutôt s’efforcer d’aider ces communautés à créer des opportunités d’emploi, ce qui réduirait la criminalité. En fin de compte, les gens finiront par s’entretuer à cause de la pauvreté », alerte  un riverain  cité par AfricaNews
Située à environ 2 km de la centrale électrique de Duvha, la commune de Masakhane abrite des milliers d’habitants. Les principales sources de revenus de cette communauté sont directement et indirectement liées à l’exploitation du charbon et à la centrale électrique de 3600 mégawatts.

- Publicité-

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
5,135SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -