Algérie : La chasse aux sorcières (hommes d’affaires) a été lancée

Algérie : La chasse aux sorcières (hommes d’affaires) a été lancée

par -

Cinq milliardaires algériens, dont certains étaient proches de l’ancien président Abdelaziz Bouteflika, ont été arrêtés dans le cadre d’une enquête anti-corruption, a annoncé lundi la télévision d’Etat, citée par Reuters.

Il s’agit d’Issad Rebrab, considéré comme l’homme d’affaires le plus riche du pays, particulièrement actif dans le secteur de l’alimentation et du raffinage du sucre, et de quatre frères membres de la famille Kouninef, a précisé la même source.

Rebrab est président de la société familiale Cevital, qui importe du sucre brut du Brésil et exporte du sucre blanc en Tunisie, en Libye et ailleurs au Moyen-Orient.

Ces arrestations interviennent dans la foulée des déclarations faites par le lieutenant général Gaid Salah, chef de l’armée algérienne, où il indiquait s’attendre à ce que des figures de l’élite dirigeante du pays soient poursuivis en justice pour corruption.

Un tribunal algérien a déjà convoqué l’ancien Premier ministre Ahmed Ouyahia et l’actuel ministre des Finances, Mohamed Loukal, deux proches collaborateurs de Bouteflika, dans le cadre d’une enquête sur une présumée utilisation frauduleuse de fonds publics, a annoncé samedi la télévision nationale.

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire