AccueilAfriqueAlgérie : Le chef d’état-major de l’armée demande que Bouteflika soit déclaré...

Algérie : Le chef d’état-major de l’armée demande que Bouteflika soit déclaré inapte

Le chef d’état-major de l’armée algérienne, le général Gaïd Salah, a demandé, mardi que soit engagée la procédure prévue par l’article 102 de la Constitution, prévue dans le cas où le président de la République « se trouve dans l’impossibilité totale d’exercer ses fonctions pour cause de maladie grave et durable ».

- Publicité-

Dans un discours retransmis à la télévision nationale, le général, un proche d’Abdelaziz Bouteflika, a salué le « caractère pacifique » et le « civisme » des manifestations du peuple algérien ces dernières semaines pour exiger des changements politiques. Mais il a souligné que « ces marches pourraient être exploitées par des parties hostiles et malintentionnées ». « Dans ce contexte, conclut-il, il devient nécessaire, voire impératif, d’adopter une solution pour sortir de la crise, qui répond aux revendications légitimes du peuple algérien, et qui garantit le respect des dispositions de la Constitution et le maintien de la souveraineté de l’Etat. »

Cette solution, « à même de faire l’unanimité de toutes les parties », selon lui, est celle stipulée par la Constitution algérienne dans son article 102 : celui-ci prévoit que le Parlement, sur proposition du Conseil constitutionnel « réuni de plein droit », déclare à la majorité des deux-tiers, « l’état d’empêchement » lorsque « le Président de la République, pour cause de maladie grave et durable, se trouve dans l’impossibilité totale d’exercer ses fonctions ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,721FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,577SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles