Ben Salem et Zitoun échangent des tirs… à cause de BCE

Ben Salem et Zitoun échangent des tirs… à cause de BCE

par -

La passe d’armes entre le député Mohamed Ben Salem et Lotfi Zitoun, tous deux dirigeants d’Ennahdha, est la preuve que la petite bombe du président de la République – le rapport Colibe – agite aussi les rangs des islamistes. En réaction à la sortie de Zitoun, qui a pris des libertés avec la ligne du mouvement – si ligne il y a – en se montrant très ouvert aux propositions du fameux rapport, Ben Salem a lâché, lundi 13 août 2018 sur Diwan Fm, que Zitoun ne représente que sa personne et que par conséquent ses positions n’engagent que lui, et pas un quelconque courant réformiste au sein d’Ennahdha.

Ce à quoi Zitoun, qui n’en est pas à sa première envolée aux accents modernistes, a rétorqué, ce mardi 14 août 2018 sur sa page facebook, que certains “veulent mettre en place une police d’opinion au sein d’Ennahdha!”. Il est allé plus loin en dénonçant une tentative de “déformer la vérité” et affirme que des dossiers internes qui sont débattus en ce moment dans le mouvement ont été jetés sur la place publique par certains.

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire