Conférence nationale sur la lutte contre la corruption dans le domaine sportif:...

Conférence nationale sur la lutte contre la corruption dans le domaine sportif: Appel à la création d’une instance indépendante et à des comités d’éthique

par -

Les participants à la conférence nationale sur la lutte contre la corruption dans le domaine sportif ont appelé à la nécessité de mettre en place une instance indépendante pour la lutte contre la corruption dans le domaine sportif, d’appliquer la loi et de traiter les dossiers de suspicions de corruption avec sérieuxt et de créer également des comités d’éthique au sein de toutes les strucutres sportives, et ce lors de la clôture de la conférence mardi soir à Gammarth en présence de Imed Jabri, sécrétaire d’Etat aux sports, Mehrez Boussayane, président du comitné national Olympique Tunisien et de nombreuses personnalités sportives Tunisiennes et étrangères et spécialistes dans les domaines sportif, des médias, de la légistation sportive et de la lutte contre la corruption.
Les recommandations issues de cette conférence ont notamment souligné la nécessité de renforcer la coopération entre les instances gouvernementales et les structures de la sociétés civile et de consolider les liens entre le secteur sportif et éducatif afin d’ancrer davantage les valeurs sportives et la culture de la transparence dans ce domaine.
Ils ont également appelé la Société du Promosport chargée des paris sportifs à lutter contre le fléau des paris clandestins et de s’adresser à la justice en cas de soupcons, tout en insistant sur la nécessité de renforcer le ministère de la jeunesse et des sports et les commissariats régionaux aux sports par de jeunes spécialistes dans ce domaine.
Les participants à la conférence ont également relevé l’importance de la transparence lors de l’organisation des manifestations sportives et de s’adresser à des compétences et des spécialistes dans le domaine de l’organisation de tournois sportifs.
Majdouline Charni, ministre de la jeunesse et de sports avait souligné à l’ouverture de la conférence nationale sur la lutte contre la corruption dans le domaine sportif qui s’est déroulé en présence du président de l’union internationale de lutte contre la corruption sportive, que la guerre déclarée par le chef du gouvernement Youssef Chahed pour mettre un terme à ce fléau n’est pas un simple slogan, affirmant que le département a mis entre les mains de la justice, de nombreux dossiers de corruption et que d’autres dossiers sur lesquels planent des soupçons de corruption sont en cours d’examen. La ministre a appelé tous les intervenants dans le secteur du sport, federations, associations, clubs à adhérer à cette guerre afin que la Tunisie devienne un exemple à suivre dans le domaine de la lutte contre la corruption dans le domaine sportif.

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire