“Contrat dignité” : Les entreprises de Gabès ne jouent pas le jeu

“Contrat dignité” : Les entreprises de Gabès ne jouent pas le jeu

par -

Depuis avril 2017, date de démarrage du programme “Contrat dignité”, 480 jeunes diplômés d’université, dans le Gouvernorat de Gabès, ont bénéficié de ce programme.
Ces jeunes en chômage depuis plus de deux ans, ont, ainsi, signé des contrats avec des entreprises privées leur accordant un salaire mensuel de 600 dinars dont 400 à la charge de l’Etat.
Le programme qui cible 1042 jeunes, dans le gouvernorat de Gabès, a réalisé un taux de seulement 48 %. Selon le directeur régional de l’emploi, Thabet Najjar, plusieurs problèmes freinent sa mise en œuvre dont l’endettement des entreprises vis-à-vis du fisc et de la Caisse nationale de sécurité sociale, le manque d’engouement des grandes entreprises qui préfèrent les stages d’initiation à la vie professionnelle et l’absence d’offres destinées aux personnes en situation de handicap.
La direction régionale de l’emploi a mis en place un plan d’action pour inciter les entreprises implantées dans la région ainsi que les jeunes promoteurs à adhérer au programme, affirme la même source.

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire