Coronavirus-Tunisie : Toutes les forces de l’ordre se sont bien mobilisées !

Coronavirus-Tunisie : Toutes les forces de l’ordre se sont bien mobilisées !

par -

Après l’instauration du couvre-feu depuis mercredi dernier et l’entrée en vigueur du confinement général, dimanche 22 mars 2020, le gouvernement tunisien a appelé tous les  Tunisiens à respecter toutes les consignes et les mesures de prévention  pour faire face à la propagation du coronavirus.

A vrai dire, la situation sanitaire du pays  cultive ce risque que soit semée une grande panique chez les citoyens tout en inquiètant au fil des jours les autorités.

Jusqu’à aujourd’hui, 25 nouveaux cas de coronavirus ont été détectés dans le pays sur les 124 analyses effectuées ces 24 dernières heures, ce qui porte le nombre total de cas confirmés à 114. S’ajoute à cela, la mise en place de 15952 personnes en auto-isolement.

D’ailleurs,   le ministère de la Santé n’a pas manqué d’exprimer sa crainte profonde évoquant la possibilité d’enregistrer des “pertes humaines, parmi nos proches et nos amis et que nous serons alors tous en danger si le  confinement sanitaire général n’est pas pleinement respecté”.

Et pour garantir la sécurité des citoyens contre tout dépassement  qont se rendent coupables nopmbre de  contrevenants « irresponsables et ignorants », de draconiennes mesures de sécurité ont été prises par le département de l’intérieur en collaboration avec les unités de l’armée tunisienne, dans tous les gouvernorats du pays. Toutes les régions de la République sont désormais sous haute sécurité.

300 patrouilles militaires ont été déployées

Dans le même ordre d’idées, le ministère de la Défense nationale a assuré que 300 patrouilles militaires ont été déployées depuis hier et qu’elles seront doublées à partir d’aujourd’hui et accompagnées de patrouilles aériennes dans les gouvernorats du Grand-Tunis, Bizerte, Sfax, Gabès et dans les régions de Ben Guerdane et de Djerba.

Selon un communiqué publié par l’institution militaire, les forces armées appliqueront la loi avec la plus grande rigueur contre toute personne enfreignant les dispositions du confinement total.

Les patrouilles conjointes mettront tout en œuvre pour appeler les citoyens à se conformer aux règles de confinement total et éviter les rassemblements et les déplacements non justifiés, précise la même source.

Arrestation de 408 individus pour non respect du couvre-feu

Pour sa part, Hichem Mechichi, ministre de l’Intérieur a assuré lors d’une conférence de presse tenue, lundi 23 mars 2020, que 408 individus ont été arrêtés depuis le début de l’application des mesures du couvre-feu et du confinement total.

Il a expliqué que 304 parmi eux comparaîtront devant la justice en état de liberté ajourant que 18 véhicules ont été saisis et plus de 200 procès verbaux ont été inscrits.

Il a fait savoir que ces mesures de préventions ne visent pas à limiter les libertés des individus, mais il s’agit tout simplement de dispositions nécessaires pour préserver la vie de tous.

« Toutes les unités sécuritaires sont prêtes et elles ont l’ordre d’appliquer la loi avec toute fermeté contre tous les contrevenants », a promis le ministre.

On rappelle que  le chef de L’État, Kais Saïed a émis un décret limitant la circulation et les rassemblements, en dehors des horaires du couvre-feu et ce, de 18h00 à 6h00.

Tous les déplacements de tous les véhicules sont interdits sur tout le territoire national en dehors des horaires du couvre-feu. Le décret interdit, également, tout rassemblement de plus de trois personnes dans l’espace public.

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire