AccueilAfriqueCôte d'Ivoire : Des sanctions contre les fonctionnaires soupçonnés de corruption

Côte d’Ivoire : Des sanctions contre les fonctionnaires soupçonnés de corruption

Soucieux de communiquer sur son action, alors que le président Alassane Ouatarra a fait de la lutte contre la corruption une priorité nationale pour l’année 2022, le ministère de la promotion de la bonne gouvernance et de la lutte contre la corruption a annoncé avoir pris des sanctions administratives contre une dizaine d’acteurs du secteur de la santé, reconnus coupables de corruption.

Au mois de décembre dernier, les conclusions de l’enquête menée par le ministère de la lutte contre corruption dans le secteur de la santé avait provoqué un tollé sur les réseaux sociaux, les internautes s’indignant de l’ampleur du phénomène et de la nature des infractions.

Vendredi, le ministère a déclaré avoir sanctionné une dizaine de personnes à des peines allant d’un simple avertissement à la révocation. Ainsi, le directeur de l’hôpital d’Abobo et cinq chefs de services ont été relevés de leur fonction après avoir été reconnu coupable de détournement de frais d’hospitalisation.

« Tout le monde sera concerné. Nul n’est au-dessus de la loi. Quand le tour de chacun arrivera, nous allons agir. Nous avons commencé par là où il faut commencer, nous avons surtout commencer par les services publics. »

- Publicité-

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,996SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -