Création d’un conseil économique algéro-gabonais des hommes d’affaires

Création d’un conseil économique algéro-gabonais des hommes d’affaires

par -

Le ministre du Commerce, Said Djellab, a convenu mardi lors de sa réunion à Libreville avec le Premier ministre, chef du Gouvernement gabonais, Julien Nkoghe Bekalé, de créer un conseil économique algéro-gabonais des hommes d’affaires, rapporte Radioalgérie.

Lors de cette audience, qui s’est déroulée en présence du ministre gabonais du Commerce, de l’Artisanat et des Petites et Moyennes entreprises, Jean Marie Ogandaga, le Premier ministre gabonais a donné son accord concernant la proposition de l’Algérie pour la création d’un conseil économique algéro-gabonais.

Les deux parties ont convenu d’œuvrer au développement des relations de coopération entre les entreprises encadrant le commerce extérieure, notamment l’Agence algérienne de promotion du commerce extérieur (ALGEX) et la société algérienne des foires et exportations (Safex), et ce dans l’objectif de transférer les expériences algériennes en matière d’organisation des foires nationales et internationales, tout en soulignant l’impérative augmentation du volume des échanges économiques bilatéraux pour les hisser au niveau des relations diplomatiques historiques liant les deux pays.

Lors de cette audience, qui a eu lieu en marge de la Foire des produits algériens qui se tient à Libreville du 12 au 17 novembre, M. Djellab a affirmé “la forte détermination de l’Etat algérien” pour le développement des relations commerciales et économiques avec le Gabon.

Il a donné, dans ce sens, une vision globale sur les opportunités de diversification économique et industrielle en Algérie et les diverses opportunités d’investissement offertes par l’Algérie hors hydrocarbures, notamment après l’annulation de la règle 49/51 régissant les investissement étrangers, et ce dans les secteurs non stratégiques.

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire