26 C
Tunisie
mercredi 15 juillet 2020
Accueil Actualités Déchets dangereux : Le centre de traitement des déchets industriels et spéciaux...

Déchets dangereux : Le centre de traitement des déchets industriels et spéciaux de Jradou, bientôt, en service

Le ministère de l’Environnement vient d’annoncer, le 5 juin courant, la réouverture, dans les mois à venir, du centre de gestion des déchets industriels et spéciaux de Jradou à Zaghouan, après presque 10 ans de fermeture.

Cette décision, qui figure parmi des dizaines d’autres annoncées à l’occasion de la célébration de la Journée nationale et internationale de l’Environnement, pourrait être une aubaine pour l’environnement en Tunisie, dans cette conjoncture marquée par l’épidémie du Covid-19 et les inquiétudes concernant la prolifération des déchets dangereux.

Cet unique centre spécialisé en Tunisie, a été fermé depuis le 28 février 2011, suite aux sit-in organisés par les riverains, qui craignaient des effets néfastes de l’établissement sur leur santé et sur la nappe phréatique et les sols dans les zones avoisinantes.

Le centre, le premier du genre en Tunisie et en Afrique, est conçu grâce à une technologie fiable. Doté de trois installations de réception, de stockage et de transfert pour les régions Nord, Centre et Sud du pays, il sert à l’élimination des déchets industriels et spéciaux qui proviennent de l’industrie tunisienne et vise à réduire les risques pour la santé de la population dus aux déversements anarchiques des déchets industriels dans la nature.
Le ministère des Affaires locales et de l’Environnement avait annoncé, auparavant la réouverture du centre, à la faveur d’une décision de justice qui a ordonné des travaux de réhabilitation.
En Tunisie, l’industrie produit des déchets dangereux estimés à 150 mille tonnes par an, dont 19 mille proviennent de l’utilisation des produits chimiques. Pour mémoire, les riverains du centre de Jradou avaient porté plainte contre l’ANGED, autorité de tutelle, le 22 juin 2011. L’activité du centre avait été arrêtée en vertu d’un verdict prononcé, le 19 mars 2013, par le Tribunal de première instance de Zaghouan, qui a ordonné sa fermeture, jusqu’à sa restructuration.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

104,204FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,285SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles