Des manifestants sous les verrous pour entrave à la circulation sur la...

Des manifestants sous les verrous pour entrave à la circulation sur la voie publique

par -

Le ministère public au tribunal de première instance de Kairouan a décidé de relâcher deux diplômés du Supérieur en chômage et de maintenir 5 autres en détention sous l’accusation d’atteinte délibérée à la liberté de la circulation sur la voie publique, d’outrage à fonctionnaire et tapage et actes de désordre.

Les prévenus avaient, mercredi dernier, coupé la route devant le siège du gouvernorat de Kairouan, mis le feu à des pneus pour réclamer de l’emploi, alors que des dizaines d’autres tiennent sit-in depuis deux mois dans le même endroit pour appuyer les mêmes revendications, selon le correspondant sur place de Mosaïque fm.

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire