AccueilActualités - Tunisie : Actualités en temps réelDes membres et des experts de l'UGTT ne tarissent pas d'éloges sur les...

Des membres et des experts de l’UGTT ne tarissent pas d’éloges sur les mesures fiscales du PLF 2023

Plusieurs membres et experts de l’UGTT) ont fait l’éloge des mesures visant à renforcer la capacité de l’Etat à garantir le recouvrement de ses revenus fiscaux, à élargir l’assiette fiscale et à rapprocher la fiscalité des revenus du capital de celle des revenus des salariés.

Lors d’une rencontre tenue, vendredi, avec la ministre des Finances, Sihem Nemssia, ces experts ont exprimé leur volonté de consacrer le principe de la justice fiscale et de la répartition équitable de la charge fiscale entre les différents contribuables, outre l’intégration de l’économie parallèle. Ils ont également évoqué la nécessité de fixer le nombre de bénéficiaires du régime forfaitaire, précise un communiqué publié par le ministère des finances.

La réunion a été consacrée à l’examen des différentes mesures proposées dans le cadre du projet de loi des finances pour l’année 2023, outre les questions liées à la conjoncture économique et les pressions sur les finances publiques .

Les membres du Bureau Exécutif de l’UGTT ont, de leur côté, souligné la portée de la consécration de l’approche participative dans la concrétisation du programme des réformes. Ils ont, également, mis l’accent sur la nécessité de renforcer les garanties nécessaires aux catégories vulnérables et moyennes à l’effet de les aider à faire face aux difficultés de la conjoncture actuelle.

De son côté, la ministre des Finances, Sihem Boughdiri Nemsia a souligné que le relèvement de la note de la Tunisie par l’agence de notation « Fitch Ratings » et la conclusion du programme d’appui avec le Fonds monétaire international (FMI) permettront à la Tunisie d’obtenir, auprès des bailleurs de fonds internationaux et dans le cadre de partenariats bilatéraux, les fonds nécessaires pour répondre aux besoins de financement du pays.

Elle a rappelé que le projet de la loi de finances comprend un nombre de mesures qui s’inscrivent dans le cadre du programme de réforme du système fiscal, de la lutte contre l’évasion fiscale, de l’élargissement de l’assiette et de l’intégration de l’économie parallèle. Nemsia a mis l’accent dans ce cadre sur l’importance de la dimension sociale dans le projet de loi de finances, soulignant que le gouvernement porte un intérêt particulier aux mécanismes d’accompagnement du programme en question, notamment en termes de sensibilisation des faibles et moyennes catégories sociales.

- Publicité-

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
5,020SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -