AccueilActualitésD’ici 2021, tous les Tunisiens bénéficieront de la couverture sanitaire

D’ici 2021, tous les Tunisiens bénéficieront de la couverture sanitaire

Le ministre des Affaires sociales, Mohamed Trabelsi, a déclaré, jeudi, que tous les tunisiens bénéficieront de la couverture sanitaire avant la fin de 2021, soulignant que de nombreuses mesures seront prises également pour renforcer le système de couverture sociale.

- Publicité-

Lors d’une session de formation organisée au profit des journalistes et producteurs de programmes télévisés à caractère sociale sur le thème « la loi relative à l’augmentation de l’âge du départ à la retraite dans le secteur public », Trabelsi a indiqué que « l’Etat œuvre à l’instauration d’un système de couverture sociale universel au profit de tous les Tunisiens, sans exception ».
Il a ajouté qu’un million de Tunisiens ne bénéficient pas de couverture sociale, parmi eux 300 milles femmes agricoles, rappelant l’activation du programme « Ahmini » (Protège moi) qui vise l’inclusion des travailleuses agricoles dans le système de couverture sociale.

Trabelsi a dans ce contexte souligné que le programme « Ahmini » n’affectera pas les équilibres du régime de couverture sociale, notant que d’autres secteurs vulnérables, bénéficient de la couverture sociale conformément à la loi n 32 de l’année 2002 incluant les petits agriculteurs, les marins pêcheurs et les femmes de ménage.

Le ministre a ajouté que dans le cadre du processus de généralisation de la couverture sociale à toutes les catégories de la société, la réflexion se porte actuellement sur la manière dont les travailleurs informels bénéficieront de la couverture sociale et pourront être assimilés dans le secteur formel.
Il a souligné que malgré les difficultés financières que connaissent les caisses sociales, ces dernières résistent encore grâce à un régime de sécurité sociale qui repose sur un système de solidarité et de distribution (solidarité intergénérationnelle et interprofessionnelle), à l’opposé du système de capitalisation qui offre la possibilité à l’affilié d’épuiser ses cotisations au bout de quelques années après son départ à la retraite.

Trabelsi a indiqué que la loi sur l’augmentation de l’âge du départ à la retraite dans le secteur public, inclura les affiliés de la Caisse Nationale de Retraite et de Prévoyance Sociale (CNRPS), en attendant l’émission imminente d’un ordre gouvernemental portant sur le secteur privé et les affiliés de la Caisse Nationale de Sécurité Sociale (CNSS).

Le ministre a indiqué qu’à partir du premier juin 2019, les cotisations au titre des régimes de retraite à la charge des employeurs augmenteront de 2%, tandis que les cotisations à la charge de l’employé, augmenteront de 1%, à partir du premier janvier 2020.
En vertu de la loi de finances de 2018, une contribution solidaire de 1% est imposée à toutes les catégories de salaires et de revenus, dans le but de combler le déficit des caisses sociales.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,918SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles