14 C
Tunisie
jeudi 21 janvier 2021
Accueil Actualités Elections 2019 : Ennahdha coopère avec les équipes de contrôle de la...

Elections 2019 : Ennahdha coopère avec les équipes de contrôle de la Cour des Comptes

Le mouvement Ennahdha va coopérer avec les équipes de contrôle de la Cour des comptes au sujet du financement de la campagne électorale pour le double scrutin présidentiel et législatif au titre de l’année 2019, a assuré jeudi cette formation politique.

- Publicité-

 » Le mouvement s’emploiera à éclairer tous les points relatifs à l’action d’Ennahdha au cours des élections de 2019 « , a encore souligné le parti dans un communiqué, laissant entendre qu’il va privilégier toute la transparence avec les autorités concernées.

Ennahdha réagit au rapport général de la Cour des comptes sur les résultats de contrôle du financement des élections présidentielle et législatives de 2019, dans lequel, la juridiction en question relève un ensemble de dépassements de plusieurs candidats et partis politiques.

D’après cette juridiction, la campagne électorale de 2019 était entachée d’infractions.
 » Les contrôles menés sur les campagnes électorales du double scrutin présidentiel et législatif de l’année 2019, ont permis de constater des infractions liées aux états financiers des candidats, à la légitimité des financements et dépenses, et au respect du décret-loi n 87, portant organisation des partis politiques « , avait déclaré Fadhila Gargouri, présidente de Chambre à la Cour des comptes.

La Magistrate a souligné lors d’un point de presse, que les candidats ou les listes candidates, qui ont commis ces infractions électorales, seront privés, entièrement ou partiellement, de la subvention publique liée au remboursement des dépenses électorales.

S’agissant des infractions financières, Gargouri a fait savoir que 347 listes candidates aux législatives et 8 candidats à la présidentielle n’ont pas présenté leurs états financiers, violant ainsi le principe de transparence financière inscrit sur la loi électorale.

Dans ce contexte, elle a noté que ces infractions sont passibles de sanctions prévues par le code électoral.  

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

105,854FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,392SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles