AccueilSportEtoile du Sahel: Séparation à l'amiable avec Faouzi Benzarti, des démissions en...

Etoile du Sahel: Séparation à l’amiable avec Faouzi Benzarti, des démissions en bloc au sein du comité directeur

Le président de l’Etoile du Sahel, Ridha Charfeddine, a annoncé, mercredi, la séparation à l’amiable avec l’entraineur de l’équipe première, Faouzi Benzarti, à la suite de l’élimination du club, tenant du titre, de la coupe arabe des clubs champions de football par Al-Chabab de Jordanie.
Dans une interview accordée à Radio Jawhara Fm, Charfeddine a précisé que le comité directeur du club a tenu mercredi matin une réunion d’urgence, au cours de laquelle il a accepté la démission du président de la section football, Mehdi Lajimi, du directeur sportif, Imed Mhadhebi, et du secrétaire général, Adel Ghaith qui a été remplacé par Hammouda Bouazza.
Il a été également convenu de tenir une assemblée générale évaluative et une autre extraordinaire élective avant le 1er novembre.
Le président du club a ajouté qu’en attendant la désignation d’un nouvel entraineur, le reste du staff technique assurera l’intérim pendant la préparation du match retour du 2e tour retour de la Ligue des champions d’Afrique face à Ashanti Kotoko (aller 0-2), tandis que le membre du comité directeur, Faycal Khelifa, dirigera provisoirement la séction football.
Le président du club a indiqué que des contacts sont en cours avec des anciens joueurs et dirigeants du club dont Karim Hagui, pour la désignation d’un directeur sportif.
D’autre part, Charfeddine a annoncé que les autorités locales dans le gouvernorat de Monastir ont refusé d’accueillir le match de l’Etoile face à Ashanti Kotoko, au stade Ben Jannet en présence du public, ce qui a poussé le comité directeur à proposer la tenue du match au stade de Radès, mais ce choix, a-t-il dit, reste tributaire entre-autres, de l’accord de la confédération africaine et du club ghanéen.
Concernant la prime de victoire en coupe arabe des clubs champions, le dirigeant étoilé a précisé que grâce à cette récompense dont le montant s’est élevé à 16,2 millions de dinars, le budget du club a connu pour la première fois depuis des années un excédent.
« Une grande partie de ces revenus était consacrée au règlement des amendes financières infligées à l’Etoile qui était menacée de se voir déduire 16 points de son classement en cas de non-règlement d’un certain nombre de dossiers en suspens en rapport avec plusieurs joueurs tels que le Brésilien Liao (3,3 millions de dinars), Bilel Mohsni (2,3 millions de dinars) et Zouhair Dhaouadi (180 000 dinars) », a-t-il expliqué.
Il a ajouté que le club doit verser 700.000 dinars au club algérien de l’USM El Harrach, dans le cadre du dossier de transfert de Bagdad Bounjah.

- Publicité-

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,721FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,577SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles