AccueilActualités - Tunisie : Actualités en temps réelFeu vert pour la ligne ferroviaire Mateur-Sejnane

Feu vert pour la ligne ferroviaire Mateur-Sejnane

La commission supérieure de contrôle et d’audit des marchés au ministère du Transport a approuvé l’actualisation des études relatives à la ligne ferroviaire reliant Mateur et Sejnane (Bizerte), d’un coût total de 300 Millions de Dinars (MD) a déclaré le ministre du Transport, Radhouane Ayara.
En réponse à une question du député Ridha Dalaï concernant la réactivation de la ligne Mateur/Sejnane, le ministre a souligné que la durée d’élaboration de ces études est de 12 mois sans compter la période d’approbation.
Il a mis l’accent sur la coordination avec les ministères concernés, notamment le ministère du Développement, de l’Investissement et de la Coopération internationale, pour fournir les financements nécessaires au projet, soulignant que les délais des procédures seront respectés.

S’agissant du retard de la réalisation de la zone logistique de Guebollat/Medjez El Bab (Béja), il a fait savoir qu’un décret gouvernemental sera publié, en coordination avec le ministère de l’Equipement, de l’Habitat et de l’Aménagement du territoire, afin d’inclure le projet dans le réseau national des zones logistiques, établi par le ministère.
Il a rappelé que le ministère a soumis le site (57 hectares) proposé de la zone logistique, le 21 novembre 2016, à la Commission supérieure pour former un patrimoine foncier au profit du réseau national des zones logistiques et a obtenu l’accord, puis celui du ministère le 6 septembre 2017.
Et de souligner que le réseau national des zones logistiques couvre 3 200 hectares, ajoutant que son département œuvre à la mobilisation des ressources financières pour garantir la réalisation de ces zones.
Il a noté que l’étude d’identification des priorités à court et à moyen termes pour les zones logistiques comprend la réalisation de cinq zones, à savoir Bir Mchergua (Zaghouan), Rades (Ben Arous), Ennfidha (Sousse) et Zarzis (Médenine), Bouchama (Gabes), outre l’ajout de la zone de Sfax.
Ayara a souligné l’importance de la création de la zone logistique à Beja, ainsi que les deux projets de lignes ferroviaires qui contribueront à offrir des opportunités d’investissement importantes.

- Publicité-

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
5,020SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -