AccueilLa UNEFlambée des prix des voitures d'occasion

Flambée des prix des voitures d’occasion

La crise sanitaire représente un frein pour toutes les activités économiques. Faisant partie des secteurs les plus importants, la vente des automobiles n’a pas dérogé  à cet ordre des choses.

Le porte-parole officiel de la Chambre nationale des concessionnaires  automobiles, Mahdi Mahjoub, a confirmé que le marché tunisien a déjà commencé à vivre sous l’impact de la crise mondiale du marché automobile.

Dans une interview accordée à « AfricanManager.Ar », il a expliqué que la pénurie mondiale des puces automobiles dites semi-conducteurs a touché également la Tunisie, soulignant qu’il y a un manque dans le nombre des voitures importées, toutes marques confondues.

En fait, ces puces semi-conductrices transmettent les commandes via des circuits électroniques à utiliser dans toutes les compartiments de  la voiture, à commencer par les freins, l’accélération, la direction, le contrôle de l’air, les pneus et les capteurs. L’importance de ces puces a augmenté pour les voitures électriques dont les circuits et les systèmes de sécurité en dépendent entièrement. »

Il a souligné que cette pénurie  entraînera nécessairement, comme dans de nombreux pays dans le monde, une augmentation des prix des voitures neuves importées d’une part, et des prix des voitures d’occasion en particulier.

Les experts locaux imputent cette augmentation significative des prix et des ventes de voitures d’occasion au manques de voitures neuves et à l’augmentation de leurs prix, en plus de la longue période d’attente jusqu’à ce que ces dernières parviennent du constructeur au client, une période qui atteint parfois plus de 3 mois.

Par ailleurs, les États-Unis d’Amérique, le Canada et plusieurs pays européens connaissent depuis plusieurs mois une hausse importante des prix des voitures d’occasion.

Dans le même contexte, Mahdi Mahjoub a indiqué que la fin de cette crise  est attendue au cours de cet été, mais le pourcentage des ventes va forcément baisser sur le marché local faute de quantités suffisantes de véhicules importées.

« Une voiture a besoin de 50 à 150 puces électroniques, et environ 40 % des composants de la voiture dépendent de ces puces ». Taïwan produit jusqu’à 60 % de puces utilisées par les entreprises américaines.

La pénurie des semi-conducteurs a attisé la crise

Il convient de noter que ces puces sont utilisées dans d’autres industries de consommation telles que les téléphones portables, les téléviseurs, les ordinateurs et l’industrie aéronautique.

Certains experts de l’industrie automobile dans le monde estiment que les pertes directes causées par le manque de conducteurs et de semi-conducteurs dans le secteur automobile pourraient dépasser 60 milliards de dollars  à l’échelle internationale.

Dans un autre contexte, le porte-parole de la Chambre nationale des concessionnaires automobiles a recommandé de réduire les performances de consommation des voitures hybrides et électriques eu égard au fait  l’article 30 de la loi de finances  pour l’année 2022 prévoit une réduction de la taxation des voitures équipées du double moteur thermique et électrique et des voitures équipées d’un moteur électrique.

La réduction est à un taux de 50% sur la consommation exigée sur les véhicules automobiles équipés d’un double moteur thermique et électrique ( hybrides) et inclus dans les nomenclatures tarifaires M 03.87 et M 04.87.

- Publicité-

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,997SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -