AccueilLa UNEICAR réussit à attirer le géant allemand Mercedes-Benz en Tunisie

ICAR réussit à attirer le géant allemand Mercedes-Benz en Tunisie

La Tunisie continue de progresser dans le domaine industriel à l’échelle régionale et internationale, notamment dans la fabrication de  composants de voitures et d’autobus.

Dans ce contexte, la société tunisienne ICAR a réussi à gravir les échelons de succès en attirant le géant allemand Mercedes-Benz pour installer et fabriquer ses bus en Tunisie, avec une main d’œuvre tunisienne et d’un savoir-faire d’ingénieurs locaux.

En fait, l’installation de différents types d’autobus Mercedes-Benz chez la société tunisienne ICAR se fait  avec la concours  et la maîtrise des compétences 100% tunisiennes d’ingénieurs et de techniciens,  et un taux d’intégration allant jusqu’à 75%, ce qui contribue à créer de la valeur ajoutée pour l’économie locale et représente une source de devises.

Ces bus sont exposés sur le marché local au profit des institutions gouvernementales et des entreprises industrielles privées, ainsi que des agences de voyages et des équipes sportives tunisiennes.

Une fierté tunisienne

Parlant du processus d’installation des bus Mercedes-Benz en Tunisie, le directeur général d’ICAR, Kais Karim, l’a qualifié de « pas facile », car cela a nécessité la réalisation de nombreuses opérations de contrôle, d’essais et de formation, avec la mise à disposition d’équipements de pointe pour obtenir des certificats de cahier des charges, selon ses dires.

Il a indiqué que tous ces tests, auxquels le fabricant est soumis en Tunisie, ont prouvé leur conformité à toutes les normes de qualité, notant dans ce contexte que la société mentionnée ne collabore qu’avec des partenaires fiables et sérieux.

Kais Karim a souligné que cette réalisation de ICAR est une source de fierté pour la Tunisie, car l’entreprise cherchera à l’avenir à la soutenir davantageà travers des programmes de développement et participatifs.

« Mercedes-Benz » et le développement du futur partenariat

De son côté, la directrice régionale de « Mercedes-Benz » pour le Moyen-Orient, Myriam Afito, a déclaré qu’elle cherche à développer davantage les investissements de la société en Tunisie à travers un partenariat efficace avec la Fondation ICAR,  qui a prouvé sa compétence dans le domaine de la construction des structures et carrosseries des bus ainsi que de leur installation.

Pour rappel, ICAR a livré un premier lot de 5 bus à la Société Régionale des Transports de Bizerte, pour renforcer le parc régional de la société dans le but d’améliorer les services pour les clients et le citoyen tunisien en général.

Il est à noter également que la société ICAR a été fondée en 2009, et son siège social est situé dans le gouvernorat de Sousse.

Un avenir prometteur pour le secteur des « industries mécaniques »

Dans un contexte annexe, la Tunisie occupe la deuxième place en Afrique dans le domaine de l’exportation des pièces et composants automobiles vers l’Union européenne.

En effet, ce secteur est considéré comme l’une des activités mécaniques et électriques les plus importantes en Tunisie, car il a connu un développement rapide et une évolution exponentielle au niveau technologique.

Il convient de signaler  que l’industrie des composants automobiles comprend plus de 280 entreprises industrielles, dont 140 appartiennent à des étrangers et 65 % d’entre elles sont entièrement exportatrices, fournissant près de 90 000 emplois.

En outre, la Tunisie œuvre à attirer de nouvelles unités de fabrication de composants pour les voitures électriques, d’une valeur d’investissement de 300 millions euros, dans le cadre de la politique de l’Etat  dans le domaine de la transition énergétique.

- Publicité-

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
5,007SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -