La BAD veut évaluer les impacts positifs de ses projets financés au...

La BAD veut évaluer les impacts positifs de ses projets financés au Sénégal

par -

Les administrateurs du Groupe de la Banque africaine de développement vont séjourner au Sénégal du 17 au 22 février pour aller sur le terrain des projets financés par la Banque. Ils prévoient également de rencontrer les plus hautes autorités du pays ainsi que différents partenaires stratégiques.

Des échanges sont prévus avec les partenaires gouvernementaux, notamment le ministre de l’Economie du plan et de la coopération, Amadou Hott, gouverneur de la Banque pour le Sénégal, ainsi que son homologue des Finances et du budget, Abdoulaye Daouda Diallo, le gouverneur suppléant.

Des entrevues auront également lieu avec les ministres clés, sous la tutelle desquels sont placés plusieurs projets financés par la Banque. Il s’agit des ministres de l’Agriculture et de l’équipement rural, des Infrastructures terrestres et du désenclavement, du Tourisme et des transports aériens, du Développement communautaire, du Pétrole et des énergies.

Les projets financés, inscrits à l’agenda de la mission des administrateurs, ont un apport transformateur et un impact significatif pour les bénéficiaires dans la logique des cinq priorités clés de la Banque appelés « High 5 ».

Il s’agit, entre autres projets, de l’aéroport international Blaise Diagne qui a bénéficié d’une enveloppe 70 millions d’euros avec un objectif attendu de plus de 3 millions de passagers par an, et qui a contribué à faire du pays un hub du transport aérien grâce à une amélioration de la connectivité sous-régionale et internationale…

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire