AccueilActualités - Tunisie : Actualités en temps réelLa pollution due aux eaux usées, nuisance majeure pour les riverains  à...

La pollution due aux eaux usées, nuisance majeure pour les riverains  à l’Ariana

Les zones d’habitation de la Banlieue Nord de Tunis situées entre Sebkhat Ariana et le Parc Ennahli, en particulier, les régions El Ghazala , Riadh El Andalous, Ennkhilet, Chotrana et Raoued, souffrent de la pollution résultant principalement de la panne survenue au niveau de la station de traitement des eaux usées de Chotrana, a précisé le Département de justice environnementale du Forum tunisien des droits économiques et sociaux (FTDES).

Cette situation a incité l’Office national de l’assainissement (ONAS) à évacuer les eaux usées ménagères dans les canaux d’évacuation des eaux de pluie qui terminent leur course à la sebkha de l’Ariana.

Et d’expliquer les eaux usées provenant des foyers qui traversent des canaux à ciel ouvert, dégagent des odeurs nauséabonds, notamment avec la hausse des températures en été et l’assèchement des cours d’eau, outre les particules toxiques et nuisibles à la santé dégagées dans l’atmosphère.

Les habitants de ces régions ont affirmé au FTDES que cette situation persiste depuis trois ans, précisant que la pollution des eaux usées a exacerbé leur souffrance des moustiques, en plus de la détérioration de la qualité de l’eau du robinet (changement de la couleur et l’odeur), causées par la fuite des eaux usées dans l’aquifère (un sol ou une roche réservoir originellement poreuse ou fissurée, contenant une nappe d’eau souterraine).

« Contrairement aux allégations de l’ONAS, la majorité des lotissements de la région sont aménagés et intégrés dans les plans d’aménagement urbain», rappelle le FTDES, estimant que l’ Office « ne fait que couvrir son incapacité à raccorder de nombreux quartiers aux réseau d’assainissement».

Et de poursuivre que cette situation a incité un certain nombre d’habitants à utiliser des méthodes anarchiques pour évacuer leurs eaux usées ou les rejeter directement dans les canaux d’évacuation des eaux de pluie.

- Publicité-

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
5,019SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -