AccueilAfriqueLa RDC lance une société nationale de gaz en 2024

La RDC lance une société nationale de gaz en 2024

Le ministre des Hydrocarbures de la République du Congo (RDC), Bruno Jean-Richard Itoua, a fait la lumière sur les plans de développement du pétrole et du gaz du pays, à l’occasion de la clôture du forum Investir dans l’énergie en Afrique à Paris.
Ila  confirmé que le gouvernement donne la priorité à l’élaboration d’un plan directeur du gaz et d’un code complet du gaz, et qu’il établira une société nationale du gaz d’ici le troisième trimestre 2024. La RDC a accéléré avec succès le développement de plusieurs projets GNL à grande échelle au cours des derniers mois, notamment le projet Congo LNG d’Eni et le projet multiphase Banga Kayo de Wing Wah.
« Le gaz sera transformé principalement pour le marché local. Le gaz, le GPL, le GNL, voilà l’objectif principal. S’il y a un excédent, nous l’exporterons. En termes d’exportation, ce ne sera pas pour l’Europe, mais pour la sous-région, où les besoins sont également très importants », a déclaré le ministre Itoua.
Le ministre congolais a souligné le rôle de la coopération entre les secteurs public et privé dans l’avancement des projets gaziers intégrés et dans la stimulation des investissements en amont, en vue d’augmenter la production et d’assurer la stabilité du marché – l’objectif étant d’augmenter la production de pétrole de 60 % d’ici un à deux ans. Le pays a également été le théâtre de récentes fusions et acquisitions, Trident Energy ayant racheté le mois dernier les actifs congolais de Chevron et de TotalEnergies.
« Peut-être 95 % des investissements dans le secteur pétrolier au Congo proviennent des compagnies pétrolières internationales », a déclaré le ministre.

- Publicité-

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
5,135SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -