AccueilSportLa sélection tunisienne bat le Chili (2-0) et va en finale

La sélection tunisienne bat le Chili (2-0) et va en finale

La sélection nationale de football s’est qualifiée pour la finale de la Kirin Cup, disputée à Osaka au Japon, après sa victoire, jeudi aux dépens du Chili (2-0) en demi-finale du tournoi.
Les deux réalisations tunisiennes ont été signées, Ali Abdi à la 41e et Issam Jebali à la 89e.
Les aigles de Carthage défieront en finale, le vainqueur de l’autre demi-finale opposant le Japon et le Ghana.
Côté match, la première mi-temps n’avait pas atteint un niveau de jeu remarquable ni connu un rythme élevé.
Le jeu proposé par les deux sélections était celui d’un simple match d’application.
On voyait de temps à autres, des accélérations qui, tournoi amical oblige, s’apparentaient plus à un faux rythme.
L’action chilienne la plus dangereuse intervenait à la 24e sur une bonne circulation du ballon, une combinaison exécutée rapidement mais Dahmane veillait.
A la 34e, sur une récupération de la balle, Ben Rondhane lançait Naim sliti en profondeur mais ce dernier tentait un lobe qu’il voyait passer hors du cadre chilien.
Deux minutes plus tard, les chiliens étaient, à leur tour, très proches d’ouvrir le score; sur un débordement du côté gauche de la défense tunisienne et un centrage millimétré mais Dahmane s’interposait brillement par une parade reflexe pour sauver les siens.
En guise de riposte, les tunisiens menaient une attaque éclair conduite par Ferjani Sassi qui servait sur le flanc droit Mohamed Drager lequel sur une seule touche adressait un centre qu’Ali Abdi ne manquait pas de la tête pour mettre le ballon au fonds des filets.
Les aigles de Carthage regagnaient les vestiaires avec un but d’avance.
Au retour de la pause citron, les deux formations entreprenaient le même style de jeu que celui de la première période.
Elles s’échangeaient attaque par attaque. L’action la plus dageureuse de cette entame de la deuxième mi-temps était celle de Seifeddine Jaziri à la 53e qui bien placé dans la surface de réparation adverse ne profitait d’une bonne passe d’Anis Ben Slimane et butait sur le portier chilien.
Jalel Kadri lançait Issam Jebali et Youssef Msakni à la place de Jaziri et Ben Romdhane pour booster l’attaque.
Mais c’était les chiliens les plus dangereux sur cette phase. Ils manquaient de peu l’égalisation sur une action similaire à celle du premier but tunisien.
Dans le dernier quart d’heure, les protégés d’Eduardo Berrizo mettaient la pression sur les coéquipiers de Msakni.
A la 78e, Kadri remplaçait Naim Sliti par Hannibal Mejbri, ce qui n’a pas manqué de dynamiser la construction offensive de l’équipe de Tunisie qui s’est vu refuser un but sur hors jeu à la 85e.
Ce n’était que partie remise; A la 89e, Msakni s’essayait en premier par une pénétration avant d’être stoppé par un défenseur à l’entrée de la surface de réparation.
Anis Ben Slimane dans la récupération remettait une bonne passe à Drager qui se déjouait de deux défenseurs avant de servir Issam Iebali qui ne manquait pas l’occasion pour doubler la mise.
Peu avant le sifflet final, les chiliens obtenait un penalty sur une faute de main, l’excellent Aymen Dahmane s’y prenait par deux fois pour conserver la virginité de ses cages et permettre aux siens de se qualifier pour la finale du tournoi.

- Publicité-

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
5,007SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -