La simple petite, mais grosse question de Slaheddine Dridi

La simple petite, mais grosse question de Slaheddine Dridi

«Une simple, très simple question ». Ainsi commençait l’ancien journaliste Slaheddine Dridi ce Post où il soulève pourtant de grosses questions. Celles relatives de la pratique du «secret d’Etat » par l’actuel et nouveau chef de l’Etat tunisien Kais Saïed. «Il est professeur de droit constitutionnel. Comment a-t-il enseigné le sens de l’Etat à ses étudiants, lorsqu’on le voit mettre sur place publique les secrets de l’Etat qu’il préside, à Abdelbari Atouane et d’autres occidentaux ! », se demande à juste titre l’ancien journaliste.

On rappelle, à ce propos, que le chef de l’Etat tunisien avait reçu, la semaine dernière, le journaliste arabe résidant en Angleterre. Ce dernier, en a profité pour révéler comment et pourquoi Kais Saïed avait renvoyé l’ancien chef de la diplomatie tunisienne, Khemaies Jhinaoui.

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire