Laadhari pris en flagrant délit de “communication politicienne “

Laadhari pris en flagrant délit de “communication politicienne “

Expert-comptable de son état et chroniqueur économique sur plusieurs plateaux TV, Walid Ben Salah surprend le ministre Zied Laadhari en «délit de communication politicienne». Il en fait état dans un Post sur sa page officielle, publié le 11 janvier courant : «Chaque responsable nous livre sa propre lecture des données économiques et financières à sa propre guise guidée uniquement par des considérations politiciennes et en déconnexion totale avec la réalité de la situation analysée dans son ensemble, sous les différents angles !!!
Le dernier exemple en date est celui d’aujourd’hui [Ndlr : le 11 janvier 2018] à Midi-show où le ministre de l’investissement n’a pas arrêté de parler de l’augmentation des exportations de 18,1% en 2017, tout en occultant son origine due principalement au glissement important du dinar, et surtout tout en occultant l’augmentation sans précédent des importations de 19,8% et du déficit commercial qui a atteint un niveau record de 15,6 milliards de dinars en augmentation de 3 milliards de dinars par rapport à 2016. Il représente 16% du PIB à fin 2017, contre 14% un an auparavant, soit une aggravation de 2 points. Par là même, le taux de couverture des importations par les exportations a baissé d’un point en passant de 69,9% en 2016 à 68,9% uniquement en 2017 !!! »

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire