AccueilCultureLancement du projet 2022-2025 de conservation des instruments de musique au Palais...

Lancement du projet 2022-2025 de conservation des instruments de musique au Palais Ennejma Ezzahra

Moyennent un coût global de l’ordre de 460 mille dollars, le projet de conservation des instruments de musique au Palais Ennejma Ezzahra à Sidi Bou Said sera fin prêt au mois de juin 2025. D’une durée de trois ans, le projet 2022-2025 permettra au Centre des musiques arabes et méditerranéennes (CMAM) de conserver sa collection variée de plus de 250 instruments de musique -d’origines diverses et de différentes époques-.
Ce projet commun est financé par le CMAM et le Fonds des Ambassadeurs pour la Préservation Culturelle (AFCP) initié par l’ambassade des Etats-Unis d’Amérique en Tunisie.
Le lancement s’est déroulé le mercredi 30 novembre 2022 en présence du Chef de Cabinet du Ministère des Affaires Culturelles Lassaad Said, du chargé de la gestion du CMAM Mohamed Ali Hammami et de la Chargée d’Affaires à l’ambassade américaine Natasha Franceschi.
Après une première phase d’inventaire, ce projet qui vise en premier lieu la rénovation de près de 80 instruments qui demeurent prioritaires permettra d’apporter une formation en faveur des experts-conservateurs locaux à l’aide d’une expertise internationale.
L’objectif ultime est de restaurer, protéger et de conserver les collections d’instruments du musée des instruments de musique d’Ennejma Ezzahra et de rénover les réserves d’instruments. Il a pour ambition également de former une nouvelle génération de jeunes restaurateurs d’instruments de musique tout en impliquant les jeunes dans les efforts de promotion du musée d’instruments de musique dans plusieurs régions de la Tunisie.
Ennejma Ezzahra dispose de la collection la plus complète, réunie à ce jour, des instruments de musique en usage en Tunisie. Il comprend, en outre, la collection personnelle historique du Baron d’Erlanger. Il abrite une collection de plus de 250 instruments de musique représentant l’instrumentarium en usage en Tunisie, toutes régions et tous genres de musique confondus. La collection qui ne cesse de s’élargir, grâce aux dons ou aux acquisitions est présentée selon la répartition classique en aérophones (instruments à vent), en cordophones ( instruments à cordes pincées et frottées), en membranophones et idiophones (instruments à percussion).

- Publicité-

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
5,020SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -