L’Arabie saoudite, l’Egypte, les Emirats arabes unis et le Bahreïn rompent avec...

L’Arabie saoudite, l’Egypte, les Emirats arabes unis et le Bahreïn rompent avec le Qatar

L’Arabie saoudite, l’Egypte, les Emirats arabes unis et le royaume du Bahreïn ont annoncé, ce lundi 5 juin 2017, avoir rompu leurs liens diplomatiques et fermé leurs frontières avec le; Qatar; , invoquant des questions de sécurité nationale et en accusant; de déstabiliser la région et de soutenir des « groupes terroristes », rapporte france24.; Dans de brefs communiqués diffusés par leurs agences de presse officielles, l’Arabie saoudite et le Bahreïn annoncent en outre la suspension de toutes les liaisons terrestres, aériennes et maritimes avec l’émirat.; L’agence saoudienne, qui cite un responsable du royaume, précise que la décision de Riyad est justifiée par la nécessité de protéger « la sécurité nationale des dangers du terrorisme et de l’extrémisme ».; Le ministère des Affaires étrangères égyptien a également annoncé dans un communiqué la fermeture de ses frontières « aériennes et maritimes devant tous les moyens de transports qataris », indique la même source.; La coalition militaire arabe, qui intervient au Yémen sous commandement saoudien, a également annoncé l’exclusion du; Qatar; en raison de « son soutien au terrorisme ». L’Arabie saoudite, l’Egypte, les Emirats arabes unis et le Bahreïn sont tous membres de cette coalition.

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire