AccueilAfriqueLe Burundi paralysé par une énième pénurie d'essence

Le Burundi paralysé par une énième pénurie d’essence

Depuis le 11 février, les Burundais font face à des pénuries d’essence, pour la quatrième fois depuis novembre 2022. Une situation qui découle notamment des conséquences économiques de la crise politique que traverse depuis 2015 ce petit pays d’Afrique centrale, considéré comme l’un des plus pauvres au monde.

Des photos et des vidéos, prises à Bujumbura, la capitale économique burundaise, mais aussi d’autres villes, montrent des files d’attente pour accéder aux stations-service. Certains usagers se plaignent de devoir passer des heures à attendre, comme le rapporte le site d’actualité Iwacu.

Peu à peu au cours de la semaine du 13 février, l’ensemble des stations du pays se sont retrouvées à sec, comme en témoignent des images de stations-service totalement désertées.

A partir du 17 février, la situation s’est légèrement améliorée, on pouvait trouver ici et là quelques quantités à injecter dans les réservoirs. Mais ça reste aujourd’hui encore très compliqué, il n’y a que la capitale économique Bujumbura qui reçoit les produits pétroliers avant de les donner au reste des provinces.

Face à la récurrence des pénuries, le gouvernement burundais a décidé de confier l’approvisionnement en essence à la Regideso, société publique en charge de la distribution de l’eau et de l’électricité. Les autorités avaient ainsi l’espoir d’avoir davantage le contrôle sur les approvisionnements.

En fait, la raison principale de ces pénuries est monétaire .Le Burundi a un niveau très faible de réserve de dollars. Avant la crise de 2015, il y avait des réserves de change d’environ trois mois, désormais c’est une semaine ou deux. Une des causes de cela, c’est que la balance commerciale du Burundi est largement déficitaire.

- Publicité-

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
5,045SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -