AccueilAfriqueLe Mali pourrait reporter ses élections, cherche des partenaires alternatifs à la...

Le Mali pourrait reporter ses élections, cherche des partenaires alternatifs à la France

Les élections présidentielle et législatives prévues au Mali début 2022 pourraient être reportées de quelques semaines ou mois, a affirmé dimanche à l’AFP le Premier ministre malien Choguel Kokalla Maïga, en confirmant chercher des partenaires alternatifs à la France et ses décisions unilatérales.

- Publicité-

« Est-ce que cela se tiendra le 27 février (comme prévu initialement), ou (cela pourrait être repoussé) de deux semaines, de deux mois, de quelques mois, nous le dirons » à l’issue des « Assises nationales de la Refondation qui se tiendront d’ici fin octobre », a-t-il dit. « L’essentiel pour nous c’est moins de tenir le 27 février que de tenir des élections qui ne seront pas contestées », a souligné le Premier ministre.

Le calendrier électoral prévoyant une présidentielle et des législatives au Mali fin février, début mars, « a été fixé à partir des exigences de la Cédéao (Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest) sans se poser les questions de quelles sont les étapes pratiques qu’il faut franchir pour y arriver », a expliqué Choguel Kokalla Maïga.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,721FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,829SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles