AccueilAfriqueLe Ministre des affaires étrangères du Mali reçu à l'Union africaine

Le Ministre des affaires étrangères du Mali reçu à l’Union africaine

ADDIS ABEBA, Ethiopie, 27 mai 2014/African Press Organization (APO)/ — Le Commissaire à la Paix et à la Sécurité de la Commission de l’Union africaine (UA), l’Ambassadeur Sma?l Chergui, a reçu ce jour, au Siège de l’UA, Monsieur Abdoulaye Diop, Ministre des Affaires étrangères, de l’Intégration africaine et de la Coopération internationale de la République du Mali. L’entretien a porté sur l’évolution de la situation au nord du Mali et le processus de relance du dialogue avec les mouvements armés du nord.

- Publicité-

Au cours de l’entretien, le Ministre malien, après avoir évoqué les incidents survenus récemment à Kidal, a réitéré l’attachement de son pays au dialogue en vue de trouver une solution durable à la situation, dans le respect de l’unité et de l’intégrité territoriale du Mali.

Le Ministre et le Commissaire ont convenu de l’importance que revêt le respect de l’Accord de cessez-le-feu conclu le 23 mai 2014 sous les auspices du Président en exercice de l’UA, le Président Mohamed Ould Abdel Aziz de Mauritanie. Ils ont aussi souligné l’importance de la réunion préparatoire aux pourparlers inclusifs prévus par l’Accord intérimaire de Ouagadougou 2013, qui doit avoir lieu à Alger, le 5 juin 2014, et la nécessité de ne ménager aucun effort pour en assurer le succès. Par ailleurs, le Ministre et le Commissaire ont insisté sur la nécessité du renforcement de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA), pour lui permettre d’atteindre ses effectifs autorisés et de s’acquitter effectivement de son mandat.

S’agissant de la situation dans le Sahel, le Ministre Diop et le Commissaire Chergui ont abordé les prochaines étapes du Processus de Nouakchott sur le renforcement de la coopération sécuritaire et l’opérationnalisation de l’Architecture africaine de paix et de sécurité dans la région sahélo-saharienne. Ils ont notamment évoqué la tenue prochaine, à Bamako, d’une réunion des chefs d’État-major et des Ministres de la Défense des pays de la région pour discuter de concepts d’opérations génériques sur les patrouilles conjointes aux frontières et la mise en place d’unités mixtes. Ils ont également échangé sur les efforts de coordination des différentes stratégies Sahel, et ce dans le cadre de la Plateforme ministérielle mise en place à cet effet et dont la deuxième réunion s’est tenue à Bamako, le 16 mai 2014.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,721FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,567SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles