AccueilAfriqueLe parlement égyptien durcit la peine et transforme le harcèlement de délit...

Le parlement égyptien durcit la peine et transforme le harcèlement de délit en crime

Hier, dimanche 11 juillet 2021, le parlement égyptien a approuvé une
augmentation de la peine infligée aux auteurs du crime de harcèlement
sexuel. Parmi les amendements, la suppression de l’amende financière
pour le contrevenant et l’adoption d’une peine de prison d’au moins 5
ans, et avec les amendements, le harcèlement est devenu un délit après
avoir été un crime.

- Publicité-

La loi modifiée stipule que l’auteur du crime de harcèlement sexuel sera
emprisonné pour une période d’au moins cinq ans. Mais dans le cas où
l’auteur de l’infraction a une autorité professionnelle, familiale ou
éducative sur la victime, ou a exercé des pressions sur elle, ou si le
crime a été commis par deux ou plusieurs personnes, ou au moins l’une
d’elles portait une arme, pas moins de sept ans d’emprisonnement.

L’ancienne loi prévoyait un an d’emprisonnement et une amende de 10 000
livres égyptiennes (environ 630 $) pour toute personne reconnue coupable
de ce crime.

Le projet de loi est venu affronter le phénomène de l’exposition aux
autres et du harcèlement sexuel, qui est devenu un problème grave qui
trouble la société et nécessite des efforts pour y faire face à partir
de plusieurs voies, notamment les voies législatives punitives.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,721FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,452SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles