20.8 C
Tunisie
lundi 26 octobre 2020
Accueil Actualités Le président de la Chambre des commerçants de viandes se défend

Le président de la Chambre des commerçants de viandes se défend

« Les viandes rouges tunisiennes sont propres et saines. 90% de ces viandes sont contrôlées », a assuré, jeudi, le président de la Chambre Nationale des importateurs et commerçants en gros de viandes, Slaheddine Ferchiou.
Jeudi, lors d’une conférence de presse, tenue au siège de l’UTICA, Ferchiou a estimé que la production tunisienne de viandes rouges ne présente aucun danger, et que les viandes impropres à la consommation saisies par les brigades de contrôle ne sont que « des exceptions et des cas isolés ».
Selon le responsable, le focus fait par les médias sur les infractions et les dépassements enregistrés dans le secteur des viandes a suscité l’appréhension des consommateurs, ce qui a engendré une chute de 50% de la consommation des viandes rouges durant les trois dernières semaines.
Cette méfiance de la consommation des viandes rouges s’est installée après les saisies annoncées par la brigade centrale de contrôle sanitaire et économique de viande d’âne présentée au sein de restaurants comme de la viande de veau.
Pourtant, Ferchiou a déclaré que la commercialisation de la viande d’âne et celle du cheval n’est pas illégale, mais cette viande est destinée aux zoos, appelant à renforcer le contrôlé vétérinaire au sein des abattoirs municipaux et à mieux organiser le secteur des viandes rouges.
« Sur un total de 220 abattoirs municipaux dans les diverses régions du pays, 100 abattoirs ne sont pas conformes aux normes d’hygiène », a-t-il dit…

- Publicité-

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

104,725FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,333SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles