AccueilCultureLe quatuor malien Songhoy Blues en concert de clôture des JMC 2021...

Le quatuor malien Songhoy Blues en concert de clôture des JMC 2021 à l’IFT

L’Institut français de Tunisie (IFT) a accueilli mercredi soir en partenariat avec les Journées Musicales de Carthage (18 au 23 décembre 2021), le quatuor Songhoy Blues pour clôturer la 7ème édition des JMC. En faisant monter l’adrénaline, le groupe des jeunes artistes musiciens originaire du nord du Mali a fait chauffer l’émotion à grand bouillon rock, en délivrant une musique aussi universelle qu’ancrée dans les sables du Sahara et les limons du fleuve Niger.

- Publicité-

Fils du Mali. Artistes révolutionnaires. Réfugiés. Virtuoses. Survivants. Stars du rock. Inoubliable et indéniable, SONGHOY BLUES représente l’avenir du rock n’roll africain.

Avec la sortie de leur nouvel album scintillant, « OPTIMISME » , ces frères blues de Bamako annoncent officiellement leur arrivée et leur intention de continuer à chanter, jouer et danser pour se frayer un chemin dans les cœurs et les esprits des fans de musique du monde entier. Cet album multilingue de 11 chansons est un effort révolutionnaire, dirigé par le single principal contagieux et anthémique, « WORRY », et ancré dans les traditions profondes de la musique malienne classique et du blues du désert, fusionné avec un son urgent et super chargé de à présent. Produit par Matt Sweeney des rockers indépendants bien-aimés Chavez , qui a travaillé avec une foule d’artistes célèbres dont J ohnny Cash, Run the Jewels, El-P, Cat Power, Will Oldham & Jake Bugg,l’album a été enregistré et mixé par Daniel Schlett ( The War on Drugs, Modest Mouse, Ghostface Killah ) à Brooklyn, NY.

Né de la guerre civile et d’un rejet partagé de la charia il y a près de 10 ans, SONGHOY BLUES incarne un voyage unique et remarquable de réfugiés aux rock stars en herbe. Présentés dans le documentaire primé de 2015 « They Will Have to Kill Us First » sur le sort des musiciens au Mali déchiré par la guerre, ce sont quatre jeunes hommes ayant une connaissance directe de la violence et des aléas résultant d’un pays déchiré par le tumulte et divisé par idéologie. Leur réponse a été de riposter en utilisant l’arme la plus puissante dont ils disposent – ​​leur musique.

Découvert pour la première fois par l’ Africa Express de Damian Albarn , Songhoy Blues a ensuite été présenté à Nick Zinner des Yeah Yeah Yeah’s, qui a produit leur premier album, « MUSIC IN EXILE », et signé par The Strokes Julian Casablancas pour son empreinte sur Atlantic Records. Le groupe a finalement trouvé deux maisons avec Transgressive Records au Royaume – Uni et Fat Possum aux États – Unis,et a activement construit leur profil depuis. Cela comprend des fans gagnants sur les cinq continents et des performances dans les meilleurs festivals de musique du monde comme Glastonbury, Bonnaroo, Roskilde, Montreaux et plus, ainsi que deux apparitions dans le légendaire programme télévisé britannique,  » Later… with Jools Holland  » .

Leur dernier album, « RESISTANCE » largement acclamé en 2017 , les a consolidés en tant que groupe important à surveiller et ils l’ont suivi de tournées cohérentes et de performances live inoubliables, ce qui en fait une force avec laquelle il faut compter. Comptant déjà des sommités telles que Nile Rodgers, Gary Clark Jr., Toumani Diabate, Run the Jewels, Dave Sitek et Brittany Howard d’ Alabama Shakes comme de grands fans, ce groupe est sur le point de laisser une empreinte musicale unique avec leur musique électrique, éclectique et chansons cinétiques pour les années à venir.

Le groupe a également été présenté au festival de Glastonbury de l’année dernière dans le court métrage « Life Before Borders » qui a été diffusé au public du festival et documente les difficultés endurées par les artistes africains pour mettre le pied même sur les scènes des festivals du monde entier.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,918SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles