AccueilLa UNELes Japonais inculquent le Kaizen à une centaine d'entreprises tunisiennes

Les Japonais inculquent le Kaizen à une centaine d’entreprises tunisiennes

Au mois de septembre 2021, la production industrielle dans l’ensemble de l’industrie tunisienne a enregistré une baisse de 0.7% en variation mensuelle après une augmentation de 2.2% durant le mois précèdent. Un indice de la production industrielle qui n’a jamais atteint les 100 % depuis 2020, comme le dit l’INS (Institut national de la statistique).

- Publicité-

Cette baisse, explique l’INS, provient essentiellement du repli de 3.5% de la production observé au niveau du secteur de l’énergie après une augmentation de 11.1% le mois précédent, ainsi que de la baisse dans le secteur des industries agroalimentaires (-1.4%), le secteur de l’industrie chimique (-2.8%) ainsi que le secteur du raffinage des produits pétroliers (-5.3%).

Par ailleurs, des hausses sont enregistrées dans le secteur des matériaux de construction, de la céramique et du verre (+0.8% après -2.9% au cours du mois d’août 2021) et dans le secteur des mines (+1.1% après -8.4%). Des hausses qui n’arrivent cependant toujours pas à propulser  la production et l’exportation du phosphate tunisien et son rendement financier.

La production des industries mécaniques et électriques et celles du textile, habillement et cuir demeurent quasi-stables avec des évolutions respectives de 0.3% et 0.5% (+3.2% et +2.4% au mois d’août. Des secteurs, à forte main d’œuvre, et qui se présenteraient presque comme l’exemple à donner pour un nouveau chantier d’amélioration de la production et de la productivité , comme le proposent les Japonais  pour la Tunisie.

C’est ainsi qu’une centaine d’entreprises industrielles tunisiennes ont bénéficié du projet Kaizen pour l’amélioration de la qualité et de la productivité, a indiqué, le directeur du programme national de promotion de la qualité au ministère de l’Industrie, Zouheir Makhloufi.

  • C’est quoi le « Kaizen » ?

Signifiant en japonais « l’amélioration continue », Kaizen est une approche issue des entreprises manufacturières japonaises. Il s’agit d’un système de gestion qui permet une amélioration continue et durable de la productivité et de la qualité des produits, à de faibles coûts.

Depuis son lancement en 2016 jusqu’à 2021, ce projet mené en collaboration avec l’Agence Japonaise de Coopération Internationale (JICA), a permis d’atteindre un taux d’amélioration de productivité de 57% dans les cent entreprises ciblées, lesquelles opèrent principalement dans les secteurs, mécanique, électrique et électronique, a fait savoir Zouheir Makhloufi, lors d’une journée nationale de la productivité placée sous le thème « L’approche Kaizen, un pilier pour l’amélioration de la productivité ».

Selon lui, 86 experts et 20 académiciens ont été formés à cette démarche, ajoutant que la formation a également ciblé dix cadres africains issus notamment du Maroc, de l’Algérie et du Sénégal.

Lors de cette journée, l’ambassadeur du Japon en Tunisie, Shinsuke Shimizu a déclaré que « la Tunisie, en tant qu’un des premiers pays africains à avoir adopté Kaizen, peut devenir un hub régional dans ce domaine ».

« Pour devenir un centre régional en matière d’adoption de l’approche Kaizen, la Tunisie a besoin de plus d’engagement politique afin d’asseoir cette démarche », a-t-il encore précisé.

La ministre de l’Industrie, des Mines et de l’Energie, Neila Gonji a, à cet égard, affirmé la volonté de son département à consolider la mise en œuvre de la démarche Kaizen dans les entreprises tunisiennes, d’autant que la première phase du projet, a-t-elle dit, a permis d’atteindre des résultats « intéressants ».

  • Gonji affirme vouloir doter le « Kaizen » d’une assise juridique

Elle a ajouté, dans ce contexte, que son ministère a déjà instauré une assise juridique pour pérenniser cette démarche, à travers, notamment, la mise en place d’un comité national chargé de sa mise en œuvre  dans les entreprises tunisiennes, soulignant la volonté de mettre en place, d’ici quelques temps, un centre de productivité en Tunisie.

La ministre a, d’autre part, indiqué que son département compte faire de cette journée une tradition annuelle afin de promouvoir la productivité dans les entreprises industrielles tunisiennes et s’engage à décerner, chaque année, un prix Kaizen.

Des prix Kaizen seront décernés aux meilleures entreprises tunisiennes ayant réussi à améliorer leur productivité et la qualité de leurs produits, grâce à cette approche.

1 COMMENTAIRE

  1. Une excellente initiative pour améliorer la productivité des entreprises industrielles tunisiennes.
    Une approche à vulgariser et généraliser aux autres secteurs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,918SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles