AccueilActualitésLevée du sit-in des jeunes médecins après la signature d'un accord

Levée du sit-in des jeunes médecins après la signature d’un accord

L’organisation tunisienne des jeunes médecins a décidé mercredi de lever le sit-in entamé mardi au siège du ministère de la santé, après la signature d’un accord avec le représentant de la présidence du gouvernement.

- Publicité-

Dans une déclaration à la TAP, le président de l’organisation Jed Henchiri, a indiqué qu’une séance a été tenue matin entre une délégation de l’organisation et le conseiller du chef du gouvernement chargé du dossier des affaires sociales Selim Tissaoui ainsi que le ministre de la santé, Faouzi Mehdi. La séance a été couronnée par la signature d’un accord qui répond aux revendications des jeunes médecins, a-t-il souligné.

Il s’agit notamment de créer une instance nationale pour sauver le secteur de la santé publique, en plus d’une indemnisation exceptionnelle à allouer au profit de la famille du défunt le médecin résident Badreddine Aloui.

L’accord consiste aussi en la mobilisation des moyens pour préserver la santé des jeunes médecins dans les hôpitaux publics en plus de garantir le droit à une vaccination contre covid-19 pour les stagiaires externes.

L’organisation des jeunes médecins avait annoncé mardi la tenue d’un sit-in au siège du ministère de la santé pour protester contre l’ignorance de l’autorité de tutelle la série de mouvements organisés pour défendre le secteur de la santé publique depuis décembre 2020. Une action a été menée après le décès du médecin Badreddine Aloui, suite à une chute dans un ascenseur en panne à l’hôpital de Jendouba.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,675FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,456SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles