20 C
Tunisie
lundi 28 septembre 2020
Accueil Afrique Libye : Le ministre de l’intérieur suspendu

Libye : Le ministre de l’intérieur suspendu

Le chef du gouvernement d’accord national libyen (GAN), Faïez Sarraj, a décidé, vendredi 28 août, de suspendre provisoirement le ministre de l’intérieur, Fathi Bachagha, après les incidents survenus lors de manifestations pacifiques à Tripoli la semaine dernière, où plusieurs manifestants ont été blessés.
Il répondra à une « enquête administrative » sur « ses déclarations concernant les manifestations et les incidents survenus à Tripoli et dans d’autres villes », selon une décision du GAN. M. Bachagha sera également interrogé sur « les autorisations et les permis délivrés » aux manifestants, les mesures de sécurité que son ministère a fournies pour les protéger mais aussi « les violations commises ».
Rapidement, le ministre a « pris acte » de la décision de Faïez Sarraj, se disant prêt à se soumettre à une enquête, selon un communiqué publié sur la page Facebook du ministère de l’intérieur. M. Bachagha a, cependant, demandé à ce que son audition soit « publique et retransmise en directe » par les médias pour qu’il puisse « exposer les faits » aux Libyens, par souci de « transparence et des principes démocratiques ».
Il s’est dit prêt à rendre compte des « positions et des communiqués » sur les incidents pendant les manifestations, mais également de sa « contestation des mesures de sécurité mises en place par des groupes armés qui ne dépendent pas du ministère de l’intérieur » et qui ont porté atteinte à la « dignité » et aux « droits » des Libyens en les « réprimant, terrorisant, et censurant ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

104,646FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,307SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles