AccueilMondeL'Indonésie suspend toutes ses exportations d'huile de palme

L’Indonésie suspend toutes ses exportations d’huile de palme

L’Indonésie a commencé jeudi à suspendre toutes ses exportations d’huile de palme, dont le pays est le premier producteur mondial, au risque de déstabiliser un marché de l’huile végétale déjà au plus haut depuis la guerre en Ukraine.

L’archipel d’Asie du Sud-Est fait face depuis plusieurs mois à une pénurie et à une flambée des prix de l’huile de cuisson à base d’huile de palme sur son marché intérieur et craint une montée des tensions sociales.

Dans un revirement de dernière minute mercredi soir, les autorités ont précisé que la suspension concernerait l’ensemble des exportations de l’oléagineux, et pas seulement les produits destinées aux huiles alimentaires, comme indiqué un jour plus tôt.

« Tous les produits », y compris l’huile de palme brute « sont couverts par un décret du ministère du Commerce », indiqué le ministre coordonnateur à l’Economie Airlangga Hartarto mercredi soir précisant que l’interdiction entrerai en vigueur à minuit.

Le cours de l’huile de palme brute a bondi de près de 10% mercredi avant le début de l’embargo à la Bourse de Kuala Lumpur, soit un bond de 63% sur un an.

Le président indonésien Joko Widodo a souligné que l’approvisionnement de la population était « la plus haute priorité ».

- Publicité-

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
5,007SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -