Madagascar : la BAD lance le programme de financement des risques de...

Madagascar : la BAD lance le programme de financement des risques de catastrophe

par -

La Banque africaine de développement, en partenariat avec le gouvernement de Madagascar et la Mutuelle panafricaine de gestion de risques (ARC), a lancé, ce jeudi 10 octobre, le cas malgache du Programme de financement des risques de catastrophe en Afrique (ADRiFi).

Le programme ADRiFi, d’un montant supérieur à quatre millions d’euros, vise à renforcer la résilience du pays et à le rendre plus à même de gérer les risques de catastrophes liées aux aléas climatiques. Durant les cinq années d’exécution, il offrira ainsi un renforcement des capacités du pays en matière d’évaluation des risques de catastrophe, des systèmes d’alerte précoce et plans de contingence ainsi qu’un appui à la participation du pays au mécanisme de transfert des risques souverains de l’ARC.

Compte tenu de sa situation géographique, Madagascar est très vulnérable aux chocs climatiques, qui provoquent surtout de graves sécheresses dans le sud du pays. En vingt ans, la « Grande Île » a été frappée par plus de 63 catastrophes naturelles majeures, ayant des répercussions majeures sur l’économie du pays.

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire