Mali : Nouvelle tuerie dans un village martyr

Mali : Nouvelle tuerie dans un village martyr

par -

Le Mali pris dans une spirale de violences intercommunautaires et jihadistes a connu une nouvelle journée sanglante avec la mort de 31 civils dans un village déjà visé par une attaque meutrière un an plus tôt et celle de neuf autres personnes tombées dans une embuscade contre l’armée, également dans le centre du pays.

Une trentaine d’hommes armés ont donné l’assaut et semé la mort dans la nuit de jeudi 13 février au vendredi 14 février à Ogossagou (centre), où 160 Peuls avaient été massacrés en mars 2019, a déclaré à l’AFP le chef du village. Trente-et-un villageois ont été tués, selon un nouveau bilan gouvernemental. Plusieurs ont été retrouvés calcinés. Une partie du village a été incendiée.

Quelques heures après, neuf personnes ont péri dans un guet-apens tendu à une unité de l’armée à Bentia, dans la région de Gao (centre), a annoncé le gouvernement dans un communiqué en indiquant sans autre précision que huit des victimes étaient des civils. Un soldat a trouvé la mort dans une attaque distincte à Mondoro, selon l’armée.

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire