AccueilAfriqueMaroc : Hausse des précipitations de 9%

Maroc : Hausse des précipitations de 9%

Le volume des précipitations a connu une hausse annuelle modérée de 9 % en 2024, atteignant 224 millimètres jusqu’en avril, a déclaré le ministre marocain de l’Agriculture Mohamed Sadiki.
Cette augmentation, bien que prometteuse, reste inférieure de 27 % à la moyenne des 30 dernières années, ce qui témoigne des défis permanents posés par les régimes climatiques erratiques, a-t-il expliqué
Selon le ministre, malgré l’augmentation, la capacité totale des réservoirs utilisée dans l’agriculture s’élève actuellement à 31 %, soit un peu moins que les 32 % de l’année précédente.
S’adressant à la Chambre des conseillers, il a décrit les conséquences des régimes pluviométriques sur les différentes activités agricoles. Les grandes zones irriguées ont vu leur allocation d’eau réduite, avec seulement 680 millions de mètres cubes disponibles pour la saison en cours, ce qui représente une diminution de 44 % de la zone irrigable par rapport aux années précédentes.
Le déficit pluviométrique a eu des répercussions sur les cultures, car les superficies ensemencées en automne et en hiver ont diminué, les céréales étant les plus durement touchées par cette tendance. Les terres allouées à la culture des céréales ont diminué de 31 % par rapport aux campagnes normales.
Si les récentes précipitations dans certaines régions permettent d’espérer une amélioration de la production céréalière, dans certaines provinces comme les Doukkala et le Tadla, l’irrigation n’est toujours pas disponible.

- Publicité-

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
5,135SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -