Tags Posts tagged with "Aïd, El-Fitr"

Aïd, El-Fitr

par -

Les prix des vêtements pour enfanTs (tranche d’âge entre 0 et 14 ans) ont enregistré une augmentation située entre 6 et 14 % en comparaison avec la même période de 2016, selon l’Institut national de la consommation (INC).
Le directeur de l’Institut Tarek Ben Jazia a déclaré à l’Agence TAP que l’INC a relevé au cours de la période allant du 16 au 20 juin courant les prix des vêtements pour enfans garçons et filles de 0 à 14 ans dans le District du Grand Tunis auprès de 70 locaux commerciaux.
A l’instar de l’année dernière, a–il dit, les prix des vêtements pour enfants ont enregistré au cours de la période de l’Aid une hausse notable que les propriétaires des locaux commerciaux imputent, selon leurs témoignages à l’INC, à la hausse du coût des vêtements en Tunisie ainsi qu’à l’augmentation du coût de l’importation de certains produits, vu la baisse de la valeur du dinar tunisien, outre qu’une gRande majorité des offres proposées sont importées dans le cadre de la franchise ou l’importation générale.

Les différentes villes de la Tunisie connaissent une forte activité commerciale en cette période de préparatifs pour l’Aid El Fir et une grande affluence des parent qui sont accompagnés de leurs enfants pour l’achat des vêtements et jouets de l’Aid.
La plupart des parents soulignent la forte hausse des prix des vêtements de l’Aid, ce qui les met dans la tourmente, notamment ceux ayant plus de deux enfants.
Pour ce qui est de la catégorie d’âge entre 0 et 14 ans, Ben Jazia indique que la moyenne des prix oscille entre 104 et 122 dinars (un short, des chaussures de sport et un pull), sachant que les prix maximum pour cette tranche d’âge atteint parfois 229 dinars.
Concernant la tranche d’âge située entre 5 et 9 ans, les prix varient entre 112 et 131 dinars alors que les prix pour la tranche d’âge entre 10 et 14 ans se situent entre 115 et 136 dinars avec des prix maximum atteignant 237 dinars.
Les prix des vêtements pour les filles de la tranche d’âge entre 0 e 4 ans oscillent entre 89 et 110 dinars (un jean, un pull et des chaussures de sport) avec des moyennes maximum de l’ordre de 195 dinars, a fait remarquer Ben Jazia.
S’agissant de la tranche d’âge 5/9ans, les prix relevés ont révélé une variation des moyennes des prix entre 100 et 133 dinars, avec des prix maximum estimés à 243 dinars.
Les prix des vêtements de l’Aid pour la tranche d’âge 10/14 ans se situent entre 115 et 154 dinars avec des moyenne maximales pouvant s’élever à 247 dinars.
Selon l’INC les vêtements représentent 7,6% de la structure des dépenses des ménages.

par -

En vue de permettre le bon déroulement des transactions à l’occasion du congé de la fête de l’Aïd El Fitr, il est décidé que :

  • les Banques assurent au public, le samedi 24 juin 2017, de 9 heures à 12 heures, un service de caisse et de change manuel ;
  • la Banque Centrale de Tunisie assure, le même jour, de 9 heures à 12 heures, un service de paiement à son siège à Tunis et dans ses Succursales.

par -

L’épreuve du baccalauréat 2017, session de contrôle, a été reportée pour le mercredi 28 juin 2017 au lieu du mardi 27 juin 2017 en raison des trois jours de congés prévus les 25, 26 et 27 juin à l’occasion de l’Aid El Fitr, annonce le ministère de l’Education dans un communiqué publié mercredi.
La session de contrôle se déroulera ainsi les 28, 29, 30 juin et le 1er juillet 2017, conformément au calendrier des épreuves écrites.
Les vacances de l’Aïd, pour les fonctionnaires de l’Etat, des collectivités locales et des entreprises publiques à caractère administratif auront lieu, cette année, du dimanche 25 juin au mardi 27 juin, a annoncé la présidence du Gouvernement dans un communiqué publié mercredi.

par -

Selon un communiqué de la présidence du gouvernement, les fonctionnaires de l’état, des collectivités locales et des institutions publiques à vocation administrative bénéficieront de trois jours de congé à l’occasion de l’Aid-El-Fitr, les dimanche 25, lundi 26 et mardi 27 juin 2017.

L’horaire de l’hiver reprendra après les vacances de l’Aid et jusqu’au 1er juillet selon les horaires suivants :

* Lundi, mardi, mercredi et jeudi : de 8h30 à 12h30, puis de 13h30 à 17h30
* Vendredi : de 8h00 à 13h00, puis de 14h30 jusqu’à 17h30.

par -

Cette année, ils n’ont pas pris d’assaut les magasins, comme à l’accoutumée, pour faire leurs achats de vêtement, en prévision de l’Aid El Fitr. En effet, de nombreux parents, découragés par la cherté des habits, ont choisi les bazars à ciel ouvert et la fripe pour vêtir leurs enfants lors de cette fête qui clôt le mois de Ramadan, et qui est d’abord la fête des enfants. C’est l’occasion pour eux de mettre leurs plus beaux habits.
Les rues Charles De Gaulle et Jamel Abdennaceur et aussi les célèbres friperies de Hafsia, Cité Ibn Khaldoun, Bab El Fella et El Mourouj sont pleines à craquer de parents et de jeunes femmes, venus de toutes les banlieues de Tunis pour faire des achats à bon prix.

Quand les magasins bossent pour la fripe

Une dame à la mine fatiguée, rencontrée dans une ruelle de la capitale, déclare à l’Agence TAP qu’après avoir passé trois heures à faire le tour des magasins, elle a décidé au bout du compte de changer de destination et d’acheter les habits de ses enfants dans les friperies et les bazars de proximité.
J’ai dépensé seulement 150 dinars pour habiller mes trois enfants âgés de 5, 7 et 10 ans. C’est là un exploit, comparé aux prix des vêtements neufs exposés dans les magasins“, se félicite t-elle.
Les prix affichés dans les magasins et les centres commerciaux sont exorbitants. Après les dépenses de Ramadan, il nous est difficile de dépenser davantage d’argent pour acheter des habits neufs“, se désole t-elle.

Dans la Banlieue sud de Tunis, la friperie d’El Mourouj n’arrête pas de recevoir des visiteurs. Dans ce marché installé récemment, Raoudha a trouvé son compte. Tenant jalousement les pièces qu’elle a pu dénicher dans les balles de fripe, la jeune femme semble très satisfaite. “Oui, j’ai trouvé exactement ce que je cherche pour mes petites filles et à des prix beaucoup moins chers que ceux pratiqués ailleurs“. Pour elle, la fripe est une aubaine pour les familles aux revenus limités.
Raoudha, qui travaille dans une usine à Ben Arous, avoue qu’elle procède à toute une mise en scène pour que ces filles âgées de 9 et 11 ans acceptent de porter les habits de la fripe. “Je lave et repasse les vêtements achetés et je les mets dans des sacs d’une marque quelconque et voilà, ils sont comme neufs“, raconte la jeune femme.
Elle reconnait toutefois que pour les petits enfants, cette méthode fonctionne, mais pour les plus grands, c’est difficile “parce que ceux-ci veulent plutôt des vêtements à la mode“.
Les balles de la fripe contiennent des vêtements de toutes les marques, dit t-elle, ajoutant que les chaussures et même les accessoires dont la famille tunisienne a besoin pour les enfants à l’occasion de l’Aid el Fitr sont importés de plusieurs pays du monde et sont en bon état, certains habits sont même neufs mais comportent des défauts simples.

Idriss Mohamed, vendeur de friperie, indique que les marchés de la friperie ont connu lors des dernières journées du Ramadan, une grande affluence et ont prospéré au cours de ces jours, grâce aux prix réduits des marchandises, comparés aux prix des vêtements neufs.

Des prix imbattables !

A la friperie d’El Mourouj, les prix des vêtements d’occasion pour un seul enfant varient entre 10 et 25 dinars, alors ceux des vêtements exposés dans certains locaux commerciaux varient entre 80 et 150 dinars, et ce pour les garçons et les fillettes. Il faut comptabiliser également le prix des chaussures (entre 25 et 70 D).
Plusieurs vendeurs du prêt-à-porter et de chaussures ont renoncé face à la rude concurrence des étalages anarchiques, qui occupent les rues de la capitale et impactent directement leur activité, puisqu’ils sont appelés à s’acquitter de leur devoir fiscal, à payer le loyer de leur local outre plusieurs autres dépenses.
Ils ont indiqué que les prix des vêtements de l’Aid restent relativement chers par rapport aux vêtements exposés dans les étalages anarchiques, puisque ces vendeurs à la sauvette ne sont pas contraints à payer les impôts, ni le loyer, ni les factures de l’eau et de l’électricité et réalisent une marge bénéficiaire élevée.

Des commerçants expliquent cette relative hausse des prix des vêtements affichés dans leurs vitrines par rapport à ceux des vêtements d’occasion étalés à même le sol par la hausse des prix des matières premières et des équipements utilisés par les chefs d’entreprises du textile. Ces produits et équipements sont importés en devises étrangères, une opération devenue de plus en plus coûteuse, notamment avec la baisse de la valeur du dinar par rapport à l’Euro.
Ils préviennent contre les risques engendrés par le port des vêtements d’occasion, qui ne répondent à aucune norme de santé et peuvent même causer des maladies dermatologiques et contagieuses.

Selon l’observatoire tunisien de l’économie (OTE), le secteur des vêtements a enregistré le plus haut taux d’inflation depuis une année. Entre 2010 et 2017, ce taux a atteint 60,6% et celui des accessoires 70,4%.
Le directeur général de la compétitivité et des recherches économiques au sein du ministère du Commerce, Abdelkader Dimoumi, a, pour sa part, affirmé que les prix des vêtements et chaussures sont libres et ne répondent qu’à l’offre et la demande.
Il a ajouté que le ministère a adopté plusieurs mesures pour protéger le consommateur contre les dépassements à travers des opérations de contrôle nocturnes, à partir du 12 juin, dans le Grand Tunis et dans différentes régions du pays.
Dimoumi a fait savoir par ailleurs que les soldes de l’été débuteront le 8 aout 2017, et tiendront compte du pouvoir d’achat du citoyen, notamment après ce mois de consommation et de dépenses.

par -
Le ministère du Transport annoncé

Le ministère du Transport a annoncé, dans un communiqué rendu public ce lundi 4 juillet 2016, qu’à l’occasion de l’Aid El-Fitr, les véhicules du transport en commun (louages) sont exceptionnellement autorisés à se déplacer vers toutes les régions du pays.

Selon le même communiqué, les louages pourront ainsi transporter les passagers, des stations du transport terrestre à partir du lundi 4 juillet, jusqu’au dimanche 10 du même mois.

par -

L’Association Tunisienne des Sciences astronomiques (ATSA) assure qu’il sera impossible de voir le croissant de lune aujourd’hui, lundi 4 juillet 2016.

Dans une déclaration à Mosaïque Fm, Hichem Ben Yahia, secrétaire général de l’ATSA a indiqué que l’Association estime que le mardi 5 juillet 2016 serait le dernier jour de Ramadan et que le mercredi 6 juillet 2016 serait le premier jour de l’Aïd.

par -

A l’occasion de l’Aid el-fitr, les directions de la Garde nationale et de la Police de la circulation, relevant du ministère de l’Intérieur, appellent les usagers de la route à la plus grande prudence, les incitant à respecter le code de la route et à faire preuve de vigilance.
Dans un communiqué, publié, dimanche, elles recommandent aux usagers de la route d’adopter une conduite responsable, de respecter la distance de sécurité et la priorité, d’éviter l’excès de vitesse et de ne pas rouler la nuit sans feux.
Elles appellent également les chauffeurs de poids-lourd à céder le passage devant les véhicules légers, mettant en garde contre la densité du trafic routier sur certaines routes en particulier les journées des 4, 5, 6 et 7 juillet entre midi et minuit.
Le ministre assure que tous les moyens matériels et humains ont été mobilisés pour garantir la sécurité des usagers de la route qui peuvent contacter les numéros suivants en cas de besoin:
-Garde nationale 193
-Police nationale 197
-Protection civile 198
-Centre national de renseignements de la Garde nationale 71 960 448
-Salle des opérations de la police de circulation 71 342 787

par -
La Banque centrale de Tunisie (BCT) a annoncé

Les Banques assurent le jeudi 7 juillet 2016, un service de caisse et de change manuel de 9 heures à 12 heures, a fait savoir vendredi, dans un communiqué la Banque Centrale de Tunisie, “en vue de permettre le bon déroulement des transactions à l’occasion du congé de l’Aid El fitr”.
La BCT assure le même jour de 9 heures à 12 heures, un service de paiement à son siège à Tunis et dans ses Comptoirs.

par -

Un accord tripartite a été signé, mercredi, entre l’Union tunisienne de la Solidarité sociale (UTSS), le Conseil du gouvernorat de Kairouan et la Société régionale de Transport, pour renforcer le transport scolaire et universitaire dans la région. L’UTSS sera dotée, en vertu de cet accord, de deux bus de transport des écoliers et des étudiants.

Mahmoud Ben Romdhane, ministre des Affaires Sociales, qui s’est déplacé dans la région, a souligné, à la cérémonie de signature de cet accord, que son département est déterminé à améliorer les conditions sociales dans le gouvernorat de Kairouan. Des aides aux familles nécessiteuses et aux catégories aux besoins spécifiques seront accordées dans ce cadre.

En prévision de la fête de l’Aid El Fitr, l’UTSS a aménagé un centre de dépôt de prêt à porter et de chaussures destinés aux familles aux faibles revenus dans la région de Kairouan. TAP

par -
A l’occasion de l'approche de Aid El Fitr

Le ministère de la Santé a mis en garde contre l’achat, durant la période de l’Aid El Fitr, de certains  jouets notamment les pétards qui peuvent causer des incidents graves aux enfants.

Dans un communiqué rendu public ce mardi 28 juin 2016, le ministère prévient ainsi contre l’acquisition de jouets imitant les armes à feu, invitant ainsi  les parents à sensibiliser leurs enfants quant aux risques que présentent ces jouets.

par -

Selon les prévisions de l’Institut National de Météorologie (INM), le croissant annonçant le début du mois lunaire Chawal de 1437 de l’Hégire ne sera pas visible ce lundi 4 juillet, mais plutôt mardi 5 juillet), à partir de minuit 37 minutes (00h37) heure locale. Cela se fera à partir du sud-est du pacifique puis vers l’ouest, ce qui fait que l’Aid El Fitr sera célébré le 6 juillet prochain.

La conjonction de la Lune, du Soleil et de la Terre de la fin du mois de Ramadan surviendra le lundi 4 juillet à 11h01 heure Greenwich, soit à 12h01 heure locale, et disparaîtra avant le coucher du soleil dans toutes les régions du pays, ce qui rendra impossible la visibilité du croissant lunaire dans toutes les villes tunisiennes ainsi que dans le monde entier.

par -

Le ministère des Affaires sociales a annoncé que des aides financières seront octroyées à 250 mille familles démunies durant le mois de Ramadan et d’Aid El Fitr.

Lors de son passage ce mardi 10 mai 2016 sur Jawhara Fm, le chef de cabinet du ministre des Affaires sociales, Hichem Mechichi, a affirmé que ces aides  seront consenties en deux tranches.

La première tranche, estimée à 40 dinars, sera versée durant le mois de Ramadan, alors que la seconde tranche sera octroyée à l’occasion d’Aid El Fitr.

INTERVIEW

Le Directeur général de l’Agence de promotion de l’industrie et de l’innovation (APII), Samir Bechoual, a appelé à l’institutionnalisation de la campagne d’interpellations et...

AFRIQUE

La Banque africaine de développement (BAD) pense pouvoir offrir 25 millions d'emplois d'ici 2025, dans le cadre de sa nouvelle stratégie pour changer le...

SPORT

Reseaux Sociaux