Tags Posts tagged with "APAL"

APAL

Le Conseil national des aires protégées marines et côtières, réuni lundi à Tunis, a adopté le lancement du processus de création de quatre aires maritimes protégées sur 12 aires proposées, par l’Agence de protection et d’aménagement du littoral (APAL).
” Ces aires qui font l’objet d’études scientifiques réalisées par l’APAL sont situées à l’Archipel de la Galite, Zembra et zembretta, les iles Kneiss et les iles Kuriat (Sfax) “, a indiqué le ministre des Affaires Locales et de l’Environnement, Riadh Mouakher.
Selon Mouakher, la protection de ces aires qui renferment une grande diversité biologique dans le pays s’inscrit dans le cadre de l’application de la convention de Barcelone, dont la Tunisie est signataire. Cette convention a pour objectif de réduire la pollution dans la mer Méditerranée et de protéger et améliorer le milieu marin dans cette zone en vue de contribuer à son développement durable.

Le processus de création de ces aires exige la réalisation d’une enquête publique auprès des citoyens habitant ces zones pour les sensibiliser à la nécessité de contribuer à la protection de ces sites, les informer des différentes démarches, tout en tenant compte de leurs propositions et oppositions.
Le conseil national, qui se réunit pour la première fois, devra avoir une autre réunion après l’accomplissement des différentes enquêtes pour décider de la création effective de ses sites sur la base des enquêtes et études réalisées à cet effet.
Sabaa Glouz, chargée de la direction de la gestion des écosystèmes côtiers, a indiqué que la création de ces aires marines protégées, dont le cout annuel est estimé à 500 mille dinars est gérée par la loi n° 2009-49 qui vise la préservation de la nature et de la biodiversité dans les milieux marins et côtiers et l’utilisation de leurs ressources naturelles dans le cadre du développement durable.
“L’APAL a proposé 12 sites relevant principalement de Tabarka (nord-ouest), la Galite, Cap Negro, Sidi Ali Meki, Zembra, des zones humides du Cap Bon, les iles de Kuriat et les îles de Kneiss”, a aussi déclaré la responsable, relevant que la stratégie prévoit à moyen terme, la création d’un réseau d’aires d’au moins 10 aires protégées, permettant d’avoir un réel processus de gestion durable de la biodiversité et des écosystèmes.

Cette stratégie sera mise en œuvre à travers l’implication des parties prenantes dans la gestion des aires marines protégées, la gestion renforcée des sites par l’APAL, ses partenaires et la mise en réseau de ces sites.
Autre objectif de la création des aires protégées, la protection des ressources halieutiques en Tunisie, qui se trouvent menacées par la pollution, la pêche intensifiée et anarchique et par le transport maritime.

par -

L’Association pour le financement durable des aires marines protégées de Méditerranée (M2PA) a alloué un fonds de 80 mille dinars pour le renforcement de la gestion intégrée des îles Kuriat à Monastir, annonce le directeur général de l’APAL, Abdelmajid Bettaieb, vendredi, en marge d’une visite de l’archipel.
Le fonds alloué, dans le cadre de la coopération avec l’Agence de protection et d’aménagement du littoral (APAL) et l’Association Notre grand bleu, est le premier accordé par l’association à l’échelle du pourtour méditerranéen. Il est destiné à financer le projet de gestion intégrée des îles Kuriat sur une période d’un an renouvelable, explique Xavier Sticker, président de M2PA, ambassadeur français délégué à l’environnement.
L’association pour le financement durable des AMP en Méditerranée a été créée à l’initiative de la France, de la Tunisie et de la Fondation Prince Albert II de Monaco, signale le président de M2PA.

par -

L’Agence de Protection et d’Aménagement du Littoral (APAL) à Ben Arous a mis en place un programme de nettoyage des plages de la Banlieue sud de Tunis.
Ce programme, qui s’étend sur une période de trois ans (2017-2019), sera mis en œuvre, en collaboration avec les autorités régionales Ben Arous, à partir du 15 mai courant.
Selon le directeur régional de l’APAL à Ben Arous, Slaheddine Chtioui, ce programme comprend plusieurs axes dont le renforcement des campagnes de sensibilisation et du nettoyage des plages des villes de Radès, Ezzahra, Hammam-Lif, Hammam-Chott et Borj Cedria ainsi que la plage de Soliman (gouvernorat de Nabeul).
Les travaux de nettoyage, qui seront menés sur 241 km de plages, portent notamment sur la collecte des déchets, le ratissage du sable et le balayage des plages, à raison de quatre fois par mois.
Les plages du littoral sud de Tunis, alors qu’elles sont déconseillées à la baignade à cause de la pollution industrielle et du dépôt de déchets en mer qui perdurent depuis plus d’une dizaine d’années, elles demeurent fréquentées par les estivants et les baigneurs venus des régions voisines.

par -

Le représentant régional de l’agence de protection et d’aménagement du littoral à Médenine (APAL) , Mohamed Bchina, a indiqué que la prolifération des méduses dans les plages du gouvernorat de médenine, n’est pas inquiétante” .
” A zarzis, les méduses ne sont pas nombreuses près des plages et envahissent surtout les profondeurs”, a-t-il dit, soulignant la nécessité de sensibiliser les estivants aux précautions à prendre, en cas de piqure de méduses”.
Le représentant de l’APAL affirme que ce phénomène naturel est du au désequilibre écologique, la régression des tortues marine et certaines variétés de poissons du fait des activités humaines.

par -

Pour cette saison estivale, l’Agence de protection du littoral a délivré 17 nouveaux permis pour l’occupation temporaire du domaine public maritime à Gabès. Les bénéficiaires auront ainsi le droit d’y installer des buvettes et espaces pour plagistes.

Avec ces autorisations, on atteint le chiffre de 35 nouveaux permis, dont 3 attribués à des bases nautiques de plaisance, a confié à l’agence TAP le chef du bureau régional de l’APAL, Lotfi Msadki.

A signaler que cet organisme a démarré depuis mai dernier une campagne de nettoyage des plages. Cette opération se poursuivra jusqu’à la mi-septembre, sur un rythme de deux interventions par mois dans chaque plage, ajoute la même source. Trois actions du même type ont déjà été effectuées sur les plages de Metouia, Oudhref, Gabès-ville, chentech, Matrech, Teboulbou, Hamrouni et Ketana.

Par ailleurs des postes de secours ont été implantés dans les différentes zones de baignades par la direction régionale de la protection civile.

INTERVIEW

Le Directeur général de l’Agence de promotion de l’industrie et de l’innovation (APII), Samir Bechoual, a appelé à l’institutionnalisation de la campagne d’interpellations et...

AFRIQUE

Le ministère russe des Affaires étrangères a dit jeudi pouvoir affirmer avec un haut degré de certitude qu'Abou Bakr al Baghdadi, le chef de...

SPORT

Reseaux Sociaux